conserver CBD

On peut stocker les fleurs de CBD au moins une année, si l’on observe strictement des conditions de conservation optimale. Mais il faut être vigilant et, pour empêcher tout risque de dégradation et maintenir les propriétés inhérentes à vos fleurs, il est vital d’être capable d’identifier ces risques qui peuvent entraîner une perte de qualité de celles-ci.

Les éléments d’altération de vos fleurs

Bien qu’il existe une grande quantité de facteurs de corruption, ceux que l’on rencontre le plus fréquemment sont au nombre de quatre.

  • La lumière : les rayons infrarouges et ultraviolets de la lumière du jour dégradent fortement les propriétés du CBD car ce dernier est photosensible. Par conséquent, on assiste à une déperdition rapide des propriétés des fleurs et de leurs qualités.
  • L’air : la plupart des molécules contenues dans l’air, principalement l’oxygène mais pas uniquement, corrompent les arômes ainsi que la saveur des fleurs de CBD.
  • La température : les fleurs de CBD ne tolèrent pas la chaleur. En se desséchant, la plante perdra malheureusement la plupart de ses principes actifs et ne produira plus les effets recherchés.
  • L’humidité : C’est l’un des risques les plus délicats pour les fleurs de CBD car l’eau ou la simple humidité comme de la buée sur les parois d’un pot en verre dans lequel elle sont entreposées peuvent engendrer l’apparition de moisissures et détruire tout le stock.

tisane CBD

Les différentes techniques pour une conservation optimale et dans la durée des fleurs de CBD

Pour ne pas être confronté à la désagréable surprise de se retrouver avec des fleurs de CBD inutilisables, voici quelques conseils simples à suivre et de bon sens afin de conserver longtemps et en toute sécurité vos fleurs de CBD.

  • Éviter d’entreposer vos fleurs de CBD dans un endroit dont la température est supérieure à 21 degrés.
  • La qualité des fleurs possède une influence importante sur leur capacité de conservation et leur vitesse de corruption. Le plus simple reste l’achat de quantités réduites afin de les consommer immédiatement et de réitérer cette opération selon ses besoins et ses envies. D’où l’importance d’un choix judicieux concernant la qualité, la provenance, la méthode de culture, l’utilisation de pesticides ou de produits de synthèse, à l’heure de faire l’acquisition de vos fleurs de CBD. En terme de fleur de CBD, le site web Planète SFactory propose justement un choix important de fleurs de qualité supérieure qui seront parfaites pour élaborer en toute sécurité des tisanes et autres infusions.
  • Dans un endroit à l’ombre et frais dont la température sera comprise entre dix et vingt degrés, maintenez vos fleurs de CBD séchées enfermées dans des pots en verre hermétiques et étanches. Sachez que la lumière artificielle n’aura aucun effet néfaste sur les fleurs.
  • Même si cela peut paraître étrange, on peut congeler les fleurs de CBD. Mais, comme pour la nourriture, la décongélation ne peut se faire qu’une seule fois. Veillez donc à congeler des conditionnements contenant des petites quantités à chaque fois.
  • Évitez les pochettes plastiques pour garder vos fleurs de CBD. Celles-ci n’empêchent pas la chaleur et l’humidité de passer et peut provoquer les problèmes décrits plus haut. Les sachets en plastique ne seront valables que pour la congélation de vos fleurs.

La réglementation française permet aujourd’hui l’acquisition de fleurs de CBD dans des boutiques spécialisées. On peut dorénavant produire du CBD en France ce qui permet de consommer des fleurs locales et de favoriser les circuits courts.