légale cbd

Contrairement au THC, le cannabidiol (CBD) n’est pas un stupéfiant. C’est pourquoi il est légal en France, et que sa consommation ne souffre d’aucun flou juridique. Mais qu’en est-il de sa culture au juste ? Surtout quand on sait que la production de chanvre fait toujours l’objet de débats dans le pays, et que le CBD est un composant du chanvre. On vous donne toutes les informations dans l’article.

Faire pousser du CBD en France, est-ce possible ?

Le Cannabidiol (CBD) est une molécule du cannabis Sativa L, de même que le tétrahydrocannabidiol (THC). Par contre, les effets du THC sont euphorisants et psychotropes. Ce qui en fait une substance illégale en France. Le CBD est quant à lui autorisé. Concernant sa culture, il faut savoir qu’elle n’est pas interdite, mais soumise à certaines règles. Il existe des réglementations qui servent à encadrer la production de ce composant. Tous les cultivateurs et les producteurs en devenir doivent respecter ces prescriptions puisque le cannabidiol découle des plantes du chanvre.

Tout d’abord, il faut savoir que le ministre de la Santé a recensé certaines variétés de la plante qui sont autorisées en France. Vous devez privilégier l’une d’elles. Utilisez ensuite des semences certifiées. Ce sont les organismes agréés qui en fournissent. Pour finir, respectez la teneur en THC qui est autorisée pour les plants de chanvre (maximum 0,2 %). Les autorités peuvent parfois exiger un contrôle en laboratoire pour être sûres que le producteur a respecté ces législations.

Si vous êtes un particulier et que vous voulez produire du CBD, vous devrez d’abord déclarer votre activité. Prenez soin de transmettre cette requête à la gendarmerie et à la fédération nationale des producteurs de chanvre (FNPC).

Les différentes méthodes de culture du CBD en France

Il existe principalement trois méthodes pour la production de CBD en France :

La méthode indoor

Cette forme de culture permet à l’agriculteur d’obtenir jusqu’à 600 grammes, rien qu’avec une graine plantée. Les conditions climatiques sont très favorables au développement des plantes en intérieur. C’est pourquoi ce rendement est possible. C’est aussi ce qui permet d’améliorer le goût du chanvre. Avec cette méthode, on peut obtenir plusieurs récoltes dans l’année.

La culture outdoor

Le chanvre se cultive aussi en extérieur. Il faudra juste faire germer la graine dans des espaces externes (jardin par exemple). Ensuite, vous transposez le plant dans un pot, et vous le laissez en intérieur. C’est seulement après la période de gel (à l’approche de l’automne) que vous allez le faire ressortir.

La culture greenhouse

Cette méthode est très souvent recommandée, puisqu’elle crée des conditions de culture bénéfiques aux plants de chanvre. Certains agriculteurs font d’ailleurs semer les graines plus tôt dans la saison. Ils peuvent utiliser des pots, ou les placer directement au sol. Les méthodes de production dépendent généralement du rendement de la plante, et de la qualité des produits.

cbd en France

Extraction et consommation de CBD en France

Concernant l’extraction du CBD à partir de la fleur, la loi française l’interdit catégoriquement. Dans un cadre industriel également, sa commercialisation et son utilisation sont considérées comme étant un délit. La bonne méthode consiste à extraire le CBD de la tige ou des graines de chanvre uniquement. Ces parties contiennent une faible proportion de substances psychoactives. Vous devez donc les privilégier. Par ailleurs, les réglementations interdisent la communication sur les propriétés médicinales du CBD. En tant que producteur, vous devez présenter la molécule comme un complément alimentaire. C’est-à-dire une alternative aux traitements médicamenteux. Vous ne devez en aucun cas vanter les mérites thérapeutiques du CBD pour le vendre. Ces publicités sont formellement interdites.

La production de CBD reste un sujet sensible en France. Mais grâce à cette législation, on peut contrôler les plants de CBD des différents agriculteurs. Les forces de l’ordre interviennent aussi pour s’assurer que la production et les pratiques entreprises lors de la culture sont conformes aux réglementations.

Quelle utilisation prévoir ?

La culture du chanvre français n’a jamais été interdite et sa commercialisation est désormais autorisé sur de nombreux sites, comme Famous CBD par exemple. Il n’y a pas d’usage récréatif du chanvre industriel, étant donné qu’il n’y a pas d’effets psychotropes. Le seul effet secondaire que l’on note en cas de surdosage, c’est la forte somnolence. La population a également adopté le cannabis médical. Toutes les recherches menées par les scientifiques, et les essais cliniques sur certains patients ont démontré l’efficacité de la plante sur l’organisme. C’est d’ailleurs pourquoi elle a été légalisée dans de nombreux États.

La culture du CBD peut donc servir pour un usage thérapeutique, même si les producteurs ne doivent pas s’appuyer sur cette information pour le vendre. On peut aussi utiliser le CBD pour améliorer son bien-être, lutter contre le stress, rétablir sa qualité de sommeil, soulager certains symptômes, notamment avec la femme enceinte. Le CBD a plusieurs bienfaits. C’est pourquoi les cultivateurs espèrent accélérer sa production afin de répondre à tous les besoins.