un cafard

Tout organisme vivant passe par une série de stades de développement au cours de sa vie et le cafard n’est pas différent ! Si vous vous demandez pourquoi il est intéressant de comprendre le mode de développement et le mode de vie d’un cafard c’est tout simplement pour mieux éviter une infestation. Armer de ces informations, vous serez alors mieux à même de traiter une invasion avant qu’elle ne devienne incontrôlable. Nous allons vous expliquer les différentes phases de développement d’un cafard ainsi que son mode de vie. 

Quelles sont les étapes nécessaires au développement d’un cafard ?

Les cafards passent par trois stades de développement distincts. Ces nuisibles rampants se présentent sous forme d’œufs pour devenir des nymphes avant de se muer en cafards adultes. Leur couleur varie au cours de leur cycle de vie. La plupart des œufs sont d’une certaine couleur brune. Les jeunes nymphes ont tendance à être d’une couleur gris-brun pour la plupart des espèces. 

Les cafards adultes peuvent être brun rougeâtre, brun foncé ou même noir, encore une fois, selon l’espèce. Le développement d’un cafard dépend également de son lieu de vie et de son environnement, c’est-à-dire de la température et du degré d’humidité. Ils aiment la chaleur, l’humidité et l’obscurité. C’est pour cela que les canalisations, les systèmes électriques, la tuyauterie sont leurs lieux de vie de prédilection.

Quelle est la durée de vie d’un cafard ?

La durée de vie d’un cafard varie en fonction de son espèce. Il faut croire que la blatte orientale a une durée de vie pouvant atteindre jusqu’à deux ans si une blatte germanique vit en moyenne trois à six mois tout comme la blatte américaine, les plus répandues en France. Quoi qu’il en soit, chaque espèce parmi les 3 5000 espèces de cafards dans le monde arrive à reproduire jusqu’à 7 fois pendant sa vie avec près de 50 œufs pour chaque oothèque. Ce n’est plus un secret si vous vous demandez comment les maisons peuvent être infestées par les cafards tout simplement parce que ces nuisibles arrivent à se produire à la vitesse de la lumière.

mode de vie d'un cafard

Quelles sont les phases de développement d’un cafard ?

Avant de devenir adultes, les cafards passent par trois étapes dont les voici :

En stade d’œuf

Savez-vous que la blatte germanique pond généralement un lot d’œufs toutes les six semaines environ si pour l’espèce américaine, c’est une ou deux fois par mois. Toutes les femelles produisent une enveloppe protectrice dure ou en cuir appelée oothèque. La mère transporte l’oothèque sur l’extrémité de son abdomen pendant quelques heures ou quelques jours. Elle finit par reposer l’oothèque dans un endroit caché et le fait adhérer à une surface à l’aide de sa salive. Ainsi, si vous vous trouvez devant des cafards qui ont infesté votre maison, les oothèques ont pu être placées dans des fissures et des crevasses sombres et à l’abri des regards. Il faut quatre semaines ou plus pour que les œufs éclosent et que les nymphes sortent.

En stade de nymphe

Les œufs de cafards éclosent entre 24 à 48 jours dans des conditions idéales, selon l’espèce. Les nymphes commencent leur vie en tant qu’insectes blancs vulnérables et mous. Elles grandissent par étapes via un processus de mue appelé métamorphose. Sa forme devient plus adulte à chaque mue de l’exosquelette ou squelette externe. Ce processus de mue se produit plus de 10 fois avant que le cafard ne devienne adulte. La période entre chaque mue est un stade, et elle varie beaucoup d’une espèce à l’autre. 

En stade adulte

Une nymphe atteint l’âge adulte après sa dernière mue. Elle a également développé trois paires de longues pattes sur le thorax et deux paires d’ailes. Sur sa tête se trouvent deux antennes complètement développées, divisées en trois sections distinctes, à savoir le scape, le pédicelle et le flagelle. La taille et l’espérance de vie de l’insecte dépendent de l’espèce. Les adultes sont maintenant dotés de capacités de reproduction et le cycle de vie continue.

Vous savez présentement comment les blattes se développent et comment elles arrivent à infester une maison de manière fulgurante. En sachant cela, vous pouvez adopter les bons gestes pour venir à bout de ces insectes nuisibles tout en évitant une infestation chez vous. En cas de souci, n’hésitez pas à faire appel à un désinsectiseur professionnel.