café

Deuxième produit d’importation derrière le pétrole, le café est à tout jamais ancré dans les habitudes de consommation des Français. Produit de luxe consommé depuis la préhistoire, on le connaît sous plusieurs appellations. S’il est recensé près d’un millier de variétés de plantes appartenant à la famille des Rubiaceae, seulement une dizaine sont commercialisées et trois populaires, chacune d’elles associée à une saveur.

Le café robuste : saveur amère dans la tasse

Ce nom lui a été attribué compte tenu de la robustesse et de la résistance de son arbre. Il s’agit d’un caféier capable d’atteindre près d’une dizaine de mètres et de résister aux nombreuses souches de maladies, insectes ou conditions météorologiques extrêmes. Cette variété de café est cultivée dans les plaines à une altitude comprise entre 0 et 800 mètres sous un climat chaud qui varie entre 24 et 30°C et souvent en plein soleil. Le robusta a un arôme moins développé ainsi qu’un goût plus amer et plus corsé. Il est apprécié à cause de sa saveur terreuse et astringente. Le taux de caféine est de 3 % en moyenne. Le coffret de café robuste est obtenu à partir de la composition des cafés en grains italiens. Il représente 30 % de la consommation mondiale.

appellation café

Le café arabica : riche en arôme

C’est la variété de caféiers la plus répandue au monde. Le nom arabica est obtenu de la péninsule arabique précisément en Yémen, première région où il a été consommé et dégusté en tant que boisson. Le café arabica est cultivé sur des terres riches en acides et en minéraux. Après chaque saison pluvieuse, l’arabica fleurit et il lui faut 9 mois pour mûrir. Ainsi, il donne des grains de café ovales avec une couleur jaune verdâtre. Le café arabica est composé d’éléments essentiels lui procurant des arômes incomparables. Il représente 70 % de la consommation mondiale.

Le café Libérica : légèrement fumé

Le libérica est une espèce de caféier originaire de la région de Monrovia, précisément au Libéria, ce qui lui a valu son nom. Les caféiers Liberica possèdent un système racinaire profond. Ce dernier leur confère la capacité d’accéder à l’eau plus profondément contrairement aux autres variétés de caféiers. Liberica produit des haricots en forme d’amande avec un taux élevé d’arôme floral et fruité, mais sa saveur est pleine et légèrement fumée. Il représente 2 % des cafés consommés au monde.