business man Senegal

L’Afrique est un continent riche de ses ressources multiples, de son histoire polymorphe mais aussi et surtout de ses hommes aux visions éclairées. L’économie y est aujourd’hui le point névralgique de l’avancée vers la fin de la pauvreté . Prendre en mains les destinées des pays qui la composent, c’est, pour les habitants et les peuples, offrir un avenir nouveau à l’Afrique, placé sous le signe de l’entrepreneuriat de demain.

Cette possibilité ne peut s’épanouir que grâce à la volonté des hommes et des femmes qui composent le tissu économique local. Certains d’entre eux ont d’ores et déjà acquis une réputation de haute tenue, les propulsant en tête de liste des personnalités les plus à même de soutenir le changement de paradigme nécessaire. Le business man au Sénégal Khadim Bâ est certainement l’une de ces figures emblématiques, ayant à cœur de mettre son statut et ses compétences au service de l’indépendance du continent tout entier. Présentation.

Khadim Bâ, un entrepreneur emblématique de l’Afrique nouvelle

Régulièrement cité comme l’un des entrepreneurs les plus dynamiques de l’Afrique de l’ouest, Khadim Bâ est le résultat d’un parcours courageux. Marié et père de quatre enfants, ce business man au Sénégal s’est d’abord construit sur son parcours estudiantin qui l’a conduit à obtenir le prestigieux diplôme de HEC Montréal. Sa philosophie est ainsi un mélange fructueux entre la longue tradition entrepreneuriale familiale et les nouvelles caractéristiques du business international.

Sur le site Bestcyrano.org, on trouve un portrait complet de l’entrepreneur, que vous pourrez consulter en suivant ce lien ici https://www.bestcyrano.org/portrait-de-khadim-ba/. Khadim Bâ jouit en effet d’une exposition médiatique d’importance depuis que ses réussites lui ont valu la reconnaissance d’abord de ses pairs avant de se transmettre à l’ensemble de la population de son pays le Sénégal, et même à l’ensemble du continent africain. Tout à la fois philanthrope avisé et entrepreneur réputé, Khadim Bâ est d’abord le résultat d’un parcours de vie.

La multiplicité des expériences au service de la réussite

Khadim baKhadim Bâ est aujourd’hui connu comme le directeur général de la puissante société de crédit-bail Locafrique. Mais avant d’en prendre les rênes, il a fait montre de ses compétences dans de nombreux domaines d’activité différents. Il a d’abord connu le succès au sein d’une fonderie sénégalaise puis a intégré la BMW AG Bank avant de devenir responsable audit et réviseur comptable au cabinet Mayoro Wade. Il change à nouveau de métier en 2006 et devient directeur adjoint de Carrefour Automobile à Dakar.

Ce qu’il souhaite avant tout, c’est offrir la possibilité aux africains de développer leurs propres structures entrepreneuriales afin d’accéder à l’indépendance financière. C’est dans cette optique qu’il intègre Locafrique pour en devenir le directeur général en 2010. Le début d’une grande aventure pour l’entreprise Sénégalaise.

Une vision économique neuve et une philosophie solidaire

Entrepreneur pugnace et engagé, Khadim Bâ souhaite transmettre sa passion de l’entreprise à son peuple car il est convaincu que seul cet état d’esprit est capable de produire le nouveau paradigme économique dont a besoin l’Afrique aujourd’hui. Avec Locafrique, il propose ainsi des solutions d’accompagnement et de financement des entreprises locales. Gardant toujours à l’esprit l’idée d’offrir un soutien souple et adapté à chacun pour permettre l’émancipation du tissu économique local.

Il s’applique également à prendre des participations dans des secteurs stratégiques comme le pétrole, le gaz ou l’achat de graines. Mais s’il est un business man au Sénégal apprécié, c’est aussi parce qu’il est doté de qualités humaines de premier plan. En témoigne son don de 270 millions de Francs CFA au fonds organisé par l’Union Africaine pendant la crise du Covid 19, manifestant par-là toutes les caractéristiques d’un homme complexe, navigant entre son souci impérieux de promouvoir l’indépendance et un besoin viscéral de prendre soin des autres.