permis bateau

S’il est une activité réjouissante et reposante pour les vacances ou un week-end, c’est bien la location de bateau à moteur. Sur les fleuves ou au bord de la côte maritime, en famille ou entre amis, ce type d’activité réjouira aussi bien les experts chevronnés que les amateurs occasionnels. Pourtant, il est indispensable de savoir quel permis bateau doit-on passer pour louer un bateau à moteur car la législation est très rigoureuse en la matière.

Le choix du permis bateau
dépend du lieu de la navigation, en eaux intérieures ou en mer, de la présence ou non d’un moteur ainsi que de sa puissance. Ce permis se divise donc d’abord en deux catégories, d’une part celui qui permet la navigation dans les eaux marines et d’autre part celui qui permet la navigation sur les eaux fluviales. Chacune de ces deux catégories comporte deux options, la première limite les possibilités de navigation tandis que la seconde autorise le pilotage sans contrainte de taille ou de puissance. Revue de détails.

Le permis bateau et ses déclinaisons

Le permis bateau de plaisance option côtière, parfois simplement appelé permis côtier, est obligatoire pour tous ceux qui souhaitent piloter une embarcation à moteur dont la puissance est supérieure à 6 chevaux. Il est indispensable d’avoir plus de 16 ans et la nationalité française pour passer l’examen. En dessous de 6 chevaux, aucun permis bateau n’est nécessaire. Il faut également savoir qu’il existe des péniches pilotables sans permis et que la navigation sur voilier en mer ne nécessite pas non plus de permis, à condition que son moteur n’excède pas la puissance de 6 chevaux.

Le permis hauturier
est l’extension du permis côtier et est indispensable pour naviguer sur un bateau dont le moteur affiche une puissance de plus de 6 chevaux. Il est obligatoire de détenir le permis côtier pour passer le permis hauturier. Celui-ci permet de naviguer de jour comme de nuit sur les plans d’eau, les lacs et en pleine mer sans limitation de puissance ou de taille. Pour savoir quel permis bateau doit-on passer, il est donc essentiel de bien connaître les caractéristiques de l’embarcation. Sachez en outre que l’entreprise Filovent, spécialisée dans la location de bateaux est un excellent moyen de naviguer à moindres frais partout dans le monde !

permis bateau à moteur

La location de bateau en quelques clics

Avant de parler du permis fluvial, intéressons-nous d’abord à cette possibilité unique en son genre qui permet de découvrir le monde via ses eaux de manière simple et économique. Filovent dispose de plus de 18 000 bateaux, amarrés dans des endroits aussi divers que les Açores, la Grèce ou la Polynésie française. Professionnel de la location de bateau depuis 25 ans, son expérience du domaine maritime vous permet de voyager partout dans le monde sur des embarcations aux caractéristiques très variées.

Leur site très bien conçu vous permet de sélectionner le lieu de votre levée d’amarres, le type de bateau sur lequel vous souhaitez naviguer ou encore la marque de votre constructeur préféré. Cette société française est plébiscitée par les amateurs éclairés comme les néophytes qui ont vécu leur premier voyage au fil de l’eau grâce à leurs services. En plus, leur service client expert et réactif sera d’une aide particulièrement pointue pour savoir quel type de permis bateau doit-on passer pour louer son premier navire !

Quel permis bateau doit-on passer en fonction de son embarcation ?

Nous avons déjà présenté le permis bateau pour naviguer en mer. Voyons maintenant quel permis bateau doit-on passer pour naviguer sur les eaux fluviales. Aussi appelé permis bateau de plaisance option eaux intérieures, le permis fluvial autorise les titulaires à naviguer sur les rivières, les lacs, les étangs et les canaux, à distance limitée d’un abri, et sur des navires dont la puissance est supérieure à 6 chevaux et dont la taille de la poupe à la proue n’excède pas 20 mètres.

Là encore, il faudra avoir 16 ans et la nationalité française pour passer ce permis. Pour ceux qui souhaitent naviguer sur des bateaux dont la puissance du moteur excède 6 chevaux à distance illimitée d’un abri et cela quelle que soit sa longueur, il faudra passer l’extension du permis fluvial. La nationalité française est là encore obligatoire et il faudra attendre 18 ans pour passer l’examen. Sachez également que la jouissance du permis fluvial est un préalable indispensable.