devenir blogueur

Devenir blogueur est une excellente façon de rester connecté plus intensément avec toutes les choses que l’on apprécie. On se force à rendre compte de ce qui nous plait et donc à les tester et les comparer. Naturellement, de nombreuses personnes qui se lancent dans l’aventure deviennent des blogueurs et blogueuses locaux. C’est-à-dire qu’ils partagent l’expérience de vivre dans leur propre ville, dénichent les bonnes adresses et tiennent au courant sur les événements. Vous souhaitez vous aussi lancer un site pour relater tout ce qui se passe dans votre commune que vous connaissez sur le bout des doigts ? On vous propose un guide qui vous aidera à bien vous lancer.

Avant tout, il est recommandé de bien connaître sa ville

Cela peut paraitre évident mais il est important de rappeler que ce qui fait la valeur d’un blog local, c’est la richesse des informations sur une destination précise. Si on fournit exactement les mêmes informations que la page Wikipedia ou l’Office de Tourisme, les lecteurs trouveront cela un peu fade.

Mais la bonne nouvelle est que, à partir du moment où on se lance dans l’aventure, on aura rapidement envie de partir en chasse d’anecdotes, de photos originales ou de bonnes adresses à essayer. Incarner le rôle de blogueur local permet rapidement d’adopter le lifestyle qui créer du contenu qualifié sur sa ville. Donc finalement, devenir blogueur local permet d’encore mieux connaitre sa propre ville.

Avoir un côté geek

ordinateur geekAimer écrire et apprécier sa ville n’est malheureusement pas la seule compétence à avoir pour devenir blogueur local explique Maxime, blogueur de Marseille sur lachainemarseille.fr. Sinon, tout le monde rencontrerai facilement le succès. Non, il est aussi nécessaire de rendre son site efficace pour le web. Hors de question donc de se limiter aux offres gratuites et trop facile d’accès comme la plateforme blogger par exemple.

Il faut se tourner à minima vers un WordPress, savoir l’installer sur un hébergeur et configurer le CMS. Derrière, il faut y ajouter un thème, des extensions et s’assurer que l’ensemble respecte les bonnes pratiques de qualité web.

L’expérience utilisateur doit être agréable pour faciliter la navigation des internautes, les inciter à revenir plus souvent sur le site car le design rend la lecture agréable. De même, le site doit être optimisé pour avoir une bonne vitesse de chargement. Souvent, les blogs locaux sont lus par des jeunes qui sont principalement connectés avec leur téléphone. En cas de mauvaise connexion, ils doivent pouvoir facilement consulter votre site, sinon ils vont voir ailleurs. Sans optimiser ces points-là, le projet de blog aura du mal à dépasser un certain stade et atteindre une audience importante.

Et le sens du marketing

Blogger c’est communiquer. Communiquer c’est mettre des informations sur la place publique, qui, avouons-le est déjà saturée d’informations. Il faut donc savoir se distinguer, se faire repérer et se faire connaitre.

Cela passe d’abord par un contenu de grande qualité. Il faut travailler sa prose et son style rédactionnel. Lorsqu’on est suffisamment fier d’un article pour le présenter comme un accomplissement à sa propre mère c’est que la qualité commence à être suffisante. Ensuite, il faut maîtriser quelques bases de référencement pour savoir optimiser techniquement le blog afin qu’il soit compris par les moteurs de recherche, travailler la façon dont sont balisés les articles ainsi que savoir comment identifier des idées de sujets qui seront fortement recherchés sur Google. En procédant ainsi, on s’assure de rapidement développer une audience sur le site par ce canal.

A côté de cela, il faut savoir structurer une communauté de lecteur. Cela passe principalement par les réseaux sociaux. La règle de base, trop souvent respectée est la suivante : Si vous vous engagez sur un réseau social, il faut le faire vraiment et pas simplement y publier automatiquement des articles. Il faut interagir avec les internautes et proposer des publications, tweets et photos adaptés à chaque réseau de manière à entretenir une véritable relation avec la communauté.

Enfin, les compétences marketing s’appliquent également dans la « vraie vie ». Lorsqu’il commence à rencontrer un certain succès, le blog devient un véritable média qui commencera à intéresser les commerçants locaux. Résultat, en rançon du succès, il faudra apprendre à gérer ces relations intéressées avec les restaurants, boutiques et autres événements locaux tout en gardant à l’esprit que l’objectif est de satisfaire au mieux votre lectorat.