Avoir l’habilitation électrique permet de se protéger soi-même ainsi que les personnes propriétaires des installations sur lesquelles vous intervenez. Pour commencer, il faut avoir une formation certifiante dans le domaine de l’électricité. C’est le préliminaire avant ce qui suit.

Que signifie le terme habilitation électrique ?

Lorsqu’un artisan obtient l’habilitation électrique, cela signifie qu’il est reconnu capable de faire des travaux à proximité de fils conducteurs dénudés transportant de l’énergie électrique. Ce document est valable trois ans.

Cette habilitation ne s’obtient pas une fois pour toutes. En effet, régulièrement, il faudra se recycler afin de se familiariser avec des technologies récentes.

Inutile de rappeler qu’avoir l’habilitation électrique ne signifie pas que vous êtes compétent en électricité.

Catégories d’habilitation

Pour l’obtention de l’habilitation electrique b0 comme pour celles ayant les références B1, B1V, B2, BV2, BR, BE, BC et HO, vous devrez prouver votre maîtrise des normes encadrant l’électricité, les moyens de réduire les risques et de secourir d’éventuelles victimes.

Qu’elle soit nommée B1, B2, BC ou HO, cette habilitation porte la norme NF C18-510 créée en janvier 2012 désigne la capacité à prévoir et à réduire les risques lors des “opérations sur ouvrages et installations électriques et dans un environnement électrique”.

Tout détenteur de cette habilitation a aussi un livret renfermant des instructions générales relatives à la sécurité électrique. Ces directives sont rédigées dans le respect de la norme NF C18-510

Comment faire cette formation ?

Si votre vie est déjà remplie par les heures de travail et une vie de famille, notez que vous pouvez faire la formation permettant d’obtenir l’habilitation sur le web.

Optez aussi pour la formation à distance si vous souhaitez réduire vos dépenses : finis les frais de transport et de bouche.

En revanche, seule la partie théorique peut être faite à distance. Pour la partie pratique, vous devrez vous déplacer.

Les cours incluent des modules tels que : sensibilisation aux dangers électriques, identification des zones pouvant être dangereuses, moyens de protection, évaluation et prévention des risques…