Une mission humanitaire est un engagement pris par une organisation ou un gouvernement pour soutenir les pauvres et les causes liées au développement national. Cependant, sa préparation ne se fait pas du jour au lendemain. Cela prend par différentes étapes afin de garantir le bon déroulement de la mission. Découvrez ces étapes dans cet article.

Avoir une organisation reconnue comme utilité publique

Une mission humanitaire ne peut être organisée si vous possédez une simple association ou une organisation d’intérêt général. Elle doit être reconnue par le Conseil d’État comme association d’utilité publique.

Pour devenir une organisation à service public, plusieurs conditions doivent être remplies. En effet, elle doit être d’intérêt général (à but non lucratif), fonctionner dans une administration altruiste, et ne doit pas fonctionner dans un cercle restreint. Celle-ci doit également avoir une influence au-delà d’un strict cadre local et compter au moins 200 membres. De plus, le fonctionnement démocratique de l’association et la démonstration de sa solidité financière sont aussi importants.

Choisissez un projet à soutenir et procédez au choix de la destination

Il est recommandé de ne pas choisir la mission d’une association humanitaire selon la destination, mais en fonction des projets humanitaires. Dans ce cas, vous avez le choix entre plusieurs programmes : éducation, soutien scolaire, aide générale à l’enfance, aide globale à la population locale, construction ou reconstruction d’écoles primaires et de logements pour la population locale, aide médicale, prévention hygiène et dépistage (VIH et autres IST et IST), accompagnement des femmes, etc.

Il est capital de prendre le temps de choisir la destination que vous souhaitez visiter. Elles sont très variées. Vous pouvez opter pour une zone endommagée par des catastrophes naturelles, un pays en voie de développement, un pays où sévit la corruption, des pays d’épidémies, des pays de droit des femmes bafoué, ou d’autres problèmes liés à l’objet de votre association.

Effectuez des recrutements

Après avoir choisi votre pays de destination, vous devriez rassembler un grand groupe de personnes pour mener à bien la mission. La meilleure façon d’y parvenir est de recruter des volontaires et des spécialistes. Mentionnez clairement dans votre annonce de recrutement les détails de votre projet et précisez le profil que vous recherchez. N’hésitez pas de décrire l’action humanitaire que votre organisation a entreprise.

Établissez le budget total de la mission

Le budget doit englober tous les paramètres de la mission. Considérez d’abord le coût des articles et les soins que vous souhaitez apporter aux bénéficiaires. Faites ensuite un catalogue complet pour être sûr de l’exactitude de vos estimations. Deuxièmement, considérez les ressources logistiques nécessaires pour le déroulement de la mission une fois dans le pays.

Trouvez du financement pour votre projet

La recherche de financements est une étape primordiale pour le déroulement de la mission humanitaire. Le prix total des projets humanitaires est généralement très élevé. Pour ce faire, les organismes éprouvent beaucoup de difficulté à le rassembler. Le meilleur moyen est d’adopter un financement participatif. Grâce à la transparence de cette méthode de levée de fonds, plusieurs projets ont connu du succès.

Toutes personnes qui participent au déroulement de la mission doivent avoir un accès gratuit au contenu, au budget et à l’évolution des dons du projet. Aussi, ceux qui ont la volonté peuvent participer par les moyens à leur disposition et cela de manière anonyme. En outre, les organisations humanitaires peuvent demander de l’aide auprès des organismes internationaux spécialisés tels que l’UNICEF et le Programme alimentaire mondial (PAM).