contraception homme

Lorsque vous pensez à la contraception, vous pensez probablement à la pilule et aux autres méthodes contraceptives pour les femmes. Il existe aussi des méthodes de contraception masculine. Voici ainsi les moyens de contraception pour les hommes ou pour les femmes.

Les moyens de contraception pour les hommes

Les préservatifs

Les préservatifs sont un type de contraception pour les hommes de “type barrière”. Pour prévenir une grossesse, un préservatif est placé sur le sexe en érection et porté pendant les rapports vaginaux. Les préservatifs agissent en empêchant le sperme de pénétrer dans le canal vaginal, ce qui empêche la fécondation d’un ovule.

Ce contraceptif masculin est en général fabriqué en latex ou en polyuréthane. Il peut aussi être fabriqué à partir d’une membrane d’agneau appelée peau d’agneau. Les préservatifs existent en diverses tailles et textures. Certains sont lubrifiés pour faciliter la pénétration et diminuer les frottements, qui peuvent provoquer le déchirement du préservatif.

D’autres sont enduits de spermicide pour une protection additionnelle contre la grossesse. Pour l’achat de préservatifs, vous pouvez vous rendre sur Cdiscount, boutique en ligne spécialisée dans la vente d’articles de qualité.

La vasectomie

La vasectomie est la seule forme permanente de contrôle des naissances pour les hommes. L’on recense diverses techniques de vasectomie. Chacune d’entre elles a toutefois pour but de prévenir l’entrée des spermatozoïdes dans le canal déférent. Il s’agit du tube que ces derniers empruntent normalement pour sortir du pénis.

Un médecin peut faire une procédure plutôt complexe pour attacher ou couper le tube, voire une démarche ambulatoire peu invasive. L’option appropriée dépend des besoins du patient et de son état de santé global. Si certaines vasectomies sont réversibles, leur efficacité varie selon la méthode et les compétences du professionnel de santé qui a réalisé l’opération.

contraception femme

Les moyens de contraception pour les femmes

Les femmes peuvent choisir parmi divers moyens de contraception. On cite notamment :

  • La stérilisation (ligature ou occlusion des trompes) : cette méthode de contraception empêche la grossesse pour le reste de votre vie par le biais d’une chirurgie ou d’une procédure médicale.
  • Les contraceptifs réversibles à longue durée d’action (dispositifs intra-utérins, implants hormonaux) : ce sont des contraceptions que votre médecin insère une fois et que vous n’avez pas à vous rappeler d’utiliser chaque jour ou chaque mois. Ce contraceptif dure entre 3 et 10 ans selon la méthode utilisée.
  • Les méthodes hormonales à courte durée d’action (pilule, patch, piqûre, anneau vaginal, etc.) : contraceptions prescrites par votre médecin que vous devez vous rappeler de prendre sur une base régulière (chaque jour ou chaque mois). La piqûre exige que vous vous fassiez vacciner par votre médecin en général tous les trois mois.
  • Les méthodes barrières (préservatifs, diaphragmes, éponges, capes cervicales, etc.) : ce sont des méthodes de contraception que vous utilisez chaque fois que vous avez des rapports sexuels.
  • La méthode du rythme naturel : avec cette méthode, vous ne devez pas utiliser de moyens de contraception, quels qu’ils soient. À la place, vous devez surveiller votre rythme pour éviter les rapports sexuels à certaines périodes. Ou vous n’utilisez les contraceptifs que les jours où vous êtes fertiles, afin d’éviter d’être enceintes.

Un kit de test d’ovulation à domicile ou un moniteur de fertilité peut vous aider à déterminer vos jours les plus fertiles. Pour plus de précaution, vous pouvez exiger une méthode de contraception pour les hommes à votre partenaire.