choix thé

Le thé est la boisson la plus consommée au monde après l’eau. Si vous aimez le thé sans en être un grand amateur, peut-être que vous avez encore un peu de mal à distinguer quels sont les thés qui vous plaisent le plus et vous conviennent le mieux.

Cet article va vous aider à comprendre comment bien sélectionner le thé qu’il vous faut.

Savoir distinguer les différents types de thé

Première chose, avant de commander du thé chez votre fournisseur favori, vous devez apprendre à distinguer les différents types de thé. En effet, il en existe plusieurs sortes. La feuille de théier permet de produire du thé vert ou du thé noir : la différence se situe dans la façon dont la feuille, une fois récoltée, est séchée puis oxydée.

Le thé vert est obtenu à partir d’une légère oxydation des feuilles de théier tandis que le thé noir résulte d’un procédé d’oxydation complète. De fait, les goûts seront très distincts : le thé vert aura des notes plus végétales tandis que le thé noir aura des notes plus fumées et fruitées.

Ensuite, il existe aussi le thé blanc, plus rare et plus cher. Il s’agit tout simplement d’une feuille de thé qui a subi une oxydation encore plus légère que le thé vert. C’est en fait la feuille de théier la moins transformée. 

Enfin, ce que l’on appelle communément le thé rouge n’est en fait pas un thé. Il s’agit du rooibos, un arbuste endémique d’Afrique du Sud. Dépourvu de théine, le rooibos est appelé thé rouge en raison de sa couleur et parce qu’il est le plus souvent bu en infusion. 

type de thé

Connaître les bienfaits du thé

Pour savoir quel thé sélectionner, il est aussi intéressant de connaître leurs vertus. Le thé vert, par exemple, contient le plus d’antioxydants (tout comme le thé blanc). La présence des polyphénols permet de ralentir le vieillissement des cellules et d’agir positivement sur le système immunitaire. Cela permet aussi d’éliminer les toxines grâce à un pouvoir diurétique qui améliore le drainage du corps.

De son côté, le thé noir contient beaucoup de théaflavines qui sont positives pour lutter contre le cholestérol, le stress ou encore les maux de tête.

Sélectionner son thé en fonction de son repas

Si vous aimez boire votre thé pendant un repas, sachez que la combinaison idéale diffère en fonction du type de plat choisi. Par exemple, le thé noir accompagne parfaitement un poisson cuisiné ou une viande type canard ou porc.

Il est également un parfait allié pour un dessert aux fruits rouges ou au chocolat noir. De son côté, le thé vert s’apprécie bien avec une salade, des légumes grillés ou bien du poisson frais.

Savoir bien préparer le thé

La préparation du thé répond à quelques règles de base : la température de l’eau, le dosage et le temps d’infusion. Tout d’abord, la température de l’eau ne doit jamais excéder 80 degrés car il ne faut jamais une eau bouillante sur les feuilles, au risque de les cramer et ainsi de perdre leurs bienfaits.

Ensuite, un bon dosage correspondrait à 10 à 15 centilitres d’eau pour 2 grammes de thé. En ce qui concerne le temps d’infusion, il ne doit pas excéder 4 minutes (certains, type Oolong, nécessitent une infusion de simplement 2 minutes).