Si colorier peut se faire naturellement pour certains, il peut sembler compliqué pour d’autres. Il faut savoir que sa réussite ne dépend pas uniquement de vos choix de couleurs. Même si ces dernières sont primordiales, il existe d’autres éléments pouvant contribuer à son perfectionnement. Parmi ceux-ci figure le bon emploi de ces couleurs. Pour ce faire, un correct maniement du crayon demeure nécessaire. De cette manière, le résultat final pourra être plus que parfait.

Savoir nuancer les couleurs

Pour que le rendu de votre coloriage soit exceptionnel, vous devez connaitre certaines techniques en la matière en plus de vos talents d’artiste. En effet, si vous voulez colorier selon les règles de l’art, vous êtes sur la bonne page. Il en est de même si vous désirez bien faire en matière d’association de couleurs. Les méthodes de gestion des effets possibles seront également au rendez-vous.

De nos jours, vous pouvez trouver de nombreux coloriages à imprimer sur la toile. Ils peuvent être très variés en fonction du goût et de la préférence de chacun. Il faut savoir que pour bien colorer, vous devez savoir nuancer les dégradés d’une seule et unique couleur. Par exemple, le vert peut être très intense, mais il peut également être bien clair dans certains cas.

Concernant l’obtention d’un effet dégradé, elle dépend du fait que vous pressez fort ou non sur votre crayon.  En d’autres termes, en appuyant fortement sur la mine de ce dernier, vous aurez une couleur plus foncée.

En procédant avec une certaine légèreté, vous obtiendrez une couleur se démarquant par sa clarté et sa discrétion. En variant correctement la façon dont vous pressez sur votre crayon, vous pourrez alors faire sortir des couleurs bien dégradées.

Parfaire ses coloriages en dégradant leurs couleurs

La réussite d’un coloriage dépend avant tout de votre connaissance en matière de nuance de couleurs. Néanmoins, elle peut aussi dépendre de votre savoir en matière de dégradé à partir de deux couleurs dissemblables. Il faut savoir qu’il est bien possible de faire virer du bleu à l’orange en utilisant du violet.

En outre, si vous voulez conférer un effet dégradé à votre coloriage, vous devez jouer sur la manière dont vous pressez sur votre crayon. En l’allégeant de manière progressive, vous pourrez obtenir une teinte moins sombre.

Concernant la réalisation de la deuxième couleur, vous devez procéder au changement de votre crayon. L’intérêt de ces méthodes est qu’elles peuvent conférer des effets agréables à vos coloriages. Elles permettent également la création de fonds pour vos dessins.

Diversifier ses gestes avec son crayon

Il faut savoir que l’emploi d’aplats peut également contribuer à la réussite de votre coloriage. L’idée est de diversifier vos gestes avec le crayon. En le changeant, vous pourrez amoindrir les traces de crayons sur votre dessin. Son avantage réside dans l’uniformité de votre coloriage.

 Dans ce cas, l’utilisation de hachures en zigzag peut constituer un bon choix. Néanmoins, vous avez aussi l’option de dessiner des cercles moins grands. Le changement de geste demeure préconisé jusqu’à ce que vous remplissiez totalement votre dessin. Toutefois, l’application d’une seconde couche reste efficace si vous recherchez l’affirmation des couleurs obtenues.