La testostérone est la principale hormone sexuelle. Chez les hommes, elle joue un rôle clé dans la formation des spermatozoïdes, et affecte également le développement des tissus osseux et musculaires. Dans le corps des femmes, la testostérone est également produite, mais en petites quantités – elle aide à la répartition du tissu adipeux, favorise la maturation du follicule lors de l’ovulation, régule la libido.

Pour les femmes, le facteur critique n’est pas une diminution de la testostérone (car il y en a très peu), mais plutôt une augmentation – ce qui entraîne une augmentation de la pilosité, une prise de masse musculaire et des problèmes de cycle menstruel.

Comment se manifeste une baisse de testostérone ?

Chez les hommes, une baisse importante du taux de testostérone est généralement associée à des maladies graves qui nécessitent un traitement spécialisé. Pour rester un homme viril et en bonne santé, cette hormone est donc très importante.

Une baisse temporaire est souvent dû au stress, à un mode de vie sédentaire et à une mauvaise alimentation. Les symptômes d’un taux de testostérone faible comprennent l’irritabilité et l’insomnie, une transpiration accrue, la perte des cheveux, l’obésité, la diminution de la masse musculaire et même l’impuissance.

Par ailleurs, les hommes connaissent une crise de la quarantaine qu’on appelle l’andropause, une sorte d’équivalent de la ménopause chez les femmes. Pendant cette période (généralement après 40 ans), la production de testostérone diminue et le corps devient moins actif.

augmentation testostérone

Que faire pour augmenter le taux de testostérone ?

En cas de déficit grave en testostérone, vous devez consulter un médecin sans tarder, qui procédera à un examen et prescrira des médicaments. Si la baisse de l’hormone est faible, vous pouvez stimuler sa production par des moyens naturels. Le meilleur moyen d’y parvenir est de changer ses habitudes. Jetez un œil aux astuces suivantes et essayez de les incorporer à votre routine :

  1. Pratiquez une activité physique régulière. Il est préférable de faire de la musculation et de travailler avec des charges lourdes pour avoir une meilleure réponse hormonale.
  2. Évitez les sources de stress. Le cortisol, hormone sécrétée dans les situations de stress, bloque la production de testostérone.
  3. Réajustez votre régime alimentaire et perdre vos kilos en trop. L’idéal est de passer à un régime alimentaire approprié et de surveiller vos apports caloriques. De plus, manger de grandes quantités de glucides provoquent un pic d’insuline, qui entrave la production de testostérone. Le meilleur moyen de perdre du poids et d’augmenter le taux de testostérone est un régime pauvre en glucides ou régime cétogène.
  4. Dormez suffisamment. Le sommeil est très important pour être en bonne santé. Diverses perturbations du sommeil ralentissent la production hormonale, notamment la testostérone.
  5. Prenez des bains de soleil. La vitamine D est un élément indispensable pour la production de testostérone. En s’exposant une quinzaine de minutes par jour au soleil, vous favorisez l’absorption de vitamine D par votre organisme.

testostérone naturelle

Que manger pour augmenter la testostérone ?

Certains aliments contiennent des nutriments qui agissent en faveur d’une augmentation de la testostérone. Voici les 5 aliments à intégrer à votre plan nutritionnel :

  1. Les huîtres : riches en zinc, le principal élément constitutif à la production de la testostérone.
  1. Les avocats : ils sont riches en bonnes graisses et servent de base à la synthèse de la testostérone.
  2. Le céleri : il contient de l’androstérone, une hormone responsable de la fonction sexuelle et qui augmente le taux de testostérone.
  3. Les flocons d’avoine : ils contiennent des fibres, qui ont un effet positif sur la circulation sanguine dans les organes pelviens et les testicules, ce qui contribue donc à augmenter la testostérone.
  4. Les figues : ce fruit est riche en potassium, magnésium et en fer, et aide à stabiliser la testostérone.