Le dragon est une créature imaginaire et fantastique. En Asie, il représente le bien, la force, la puissance, et est au contrôle de tous les éléments de la nature. À la fois craint et même vénéré, le dragon revêt divers symboles selon les pays.

Que faut-il savoir de cette créature mythique et quels sont les principaux symboles auxquels il renvoie en Asie ? Nous vous en parlons dans cet article.

Qu’est-ce que le dragon ?

C’est une question à laquelle il serait difficile de répondre dans l’absolu. En effet, le dragon revêt différentes significations et allusions d’un pays à un autre. S’il était au Moyen-âge considéré comme maléfique et ravisseur de princesses en Occident, le dragon est carrément élevé au rang de divinité en Asie.

En Chine, le dragon est symbole de vie et de puissance, tandis qu’il évoque la protection en Indonésie. Au Japon, il est le gardien des sabres et au Vietnam, il est symbole de renouveau, de prospérité et de chance. Ces différentes conceptions autour de cette créature fantastique ne la rendent que plus mystérieuse.

Le mystère subsiste également autour de la composition physique de la créature, qui serait en Chine, un assemblage des parties de neuf différents animaux. Le dragon chinois est notamment composé d’une tête de chameau, des oreilles de bœuf, des cornes de cerf, d’un cou de serpent, de viscères de tortue, des yeux du diable et des serres de vautours.

Il possède en outre des pieds de tigre avec des griffes d’aigle dont le nombre varie de 3 à 5, et un corps recouvert d’écailles de carpes. Le dragon chinois, tout comme celui du Vietnam, possède une crête et peut ainsi voler sans se servir de ses ailes.

Les griffes présentes sur les pâtes du dragon asiatique sont évocatrices du rang que ce dernier occupe chez ses pairs. Le plus puissant est de toute évidence le dragon à 5 griffes, dont seul l’empereur de Chine pouvait utiliser l’emblème.

En Corée et en Indonésie, les dragons possèdent généralement 4 doigts seulement, tandis qu’ils n’en ont que 3 au Japon, pour les plus courants. Diverses représentations du dragon se retrouvent aujourd’hui dans les commerces, notamment le bracelet dragon qui se porte fièrement par les personnes fascinées par cette créature fantastique et mythologique.

symbole dragon

Symbolisme du dragon en Asie

En Chine, le dragon est d’abord symbole de la force et du pouvoir. Il était à juste titre le symbole impérial. D’ailleurs, tous les objets de la cour impériale étaient marqués de son effigie. Par sa longévité exceptionnelle, le dragon de Chine est aussi symbole d’immortalité.

En plus de la force, de la puissance et de la longévité, le dragon de Chine représente globalement le bien. Il est bienfaisant et joue notamment un rôle fondamental dans l’agriculture. Gardien des eaux, il envoie la pluie en sa saison. Il prévient également les sécheresses et les inondations.

Ce rôle est également reconnu au dragon coréen qui habite principalement les points d’eau : fleuves, lacs, rivières, bras de mer, océans, etc. En Inde par contre, les dragons habitent les profondeurs de la terre et sont à juste titre les gardiens des trésors souterrains.

Au Japon, le dragon est célébré tous les ans au mois de mai, à l’occasion d’Asakusa, et symbolise le renouveau. À l’instar de ses homologues chinois et vietnamiens notamment, le dragon japonais est associé aux étendues d’eau, au ciel et aux nuages. Il assure la prospérité de son peuple. En général, l’extérieur des temples bouddhistes et taoïstes est décoré à son effigie.

Une créature exceptionnelle

Dans tous les pays d’Asie, le dragon est une créature extraordinaire. D’après nos informations, un œuf de dragon mettrait en moyenne 1000 ans pour éclore. De même, il n’en faut pas moins de 3000 ans pour que le dragon quitte progressivement l’étape de serpent aquatique pour devenir un dragon à part entière.

Associé à l’origine des peuples, notamment en Chine et au Vietnam, le dragon a été élevé au rang de créature céleste, assurant paix, protection et prospérité. Lors du Nouvel An chinois, la danse du dragon évoque d’ailleurs les vertus de cette créature si chère au patrimoine culturel de l’Asie.

Le symbolisme du dragon en Asie s’est progressivement exporté au reste du monde. Aujourd’hui encore, cette mystérieuse créature continue de fasciner beaucoup de personnes.