défiscalisation

Parler de la défiscalisation nous place d’emblée sur le terrain des impôts sur le revenu. En effet, elle fait partie des politiques mises en place par tous les gouvernements du monde. Le but est d’amener les investisseurs à s’intéresser à certains domaines clés de l’environnement économique de la République afin de soulager quelque peu les contribuables. En pratique, les investisseurs ont le choix entre plusieurs modes pour alléger leur fiscalité. À cet effet, quels sont les modes de défiscalisation en 2021 ? Plus de détails dans cet article.

Qu’est-ce que la défiscalisation ?

Quelle que soit la politique en place, la défiscalisation est perçue comme la volonté manifeste de l’État de diminuer les charges fiscales des contribuables à travers la réduction des impôts sur le revenu. Logiquement, cette volonté se traduit par des lois strictes. Le secteur de l’immobilier est particulièrement connu pour être régi par plusieurs lois en ce qui concerne la défiscalisation en France.

La loi Pinel en 2021

C’est sans doute l’un des meilleurs dispositifs pour investir en 2021. Très prisée du marché immobilier, elle permet la diminution des impôts jusqu’à 63 000 euros sur une période de 12 ans. Assez flexible et moins contraignante, elle offre la possibilité de louer pour une période de 6 ans prolongeables. En général, la loi Pinel a rapport aux appartements neufs, voire en construction. Par ailleurs, on constate, probablement à la suite à la pandémie de l’année précédente, un prolongement jusqu’en 2024 du dispositif Pinel censé prendre fin cette année même.

mode de défiscalisation

La loi Malraux en 2021

Ce mode de défiscalisation porte le nom de l’écrivain et ministre français André Malraux mort en 1976. En effet, ce dispositif offre le cadre économique favorable aux contribuables qui désirent investir dans la rénovation des habitats historiques pour ensuite les louer. Il s’agit d’une solution pour les entreprises qui désirent investir dans la rénovation d’un bâtiment historique dans son entièreté. Directement calculé sur le coût des travaux, son plafond se limite à 400,00 euros pour une période de 4 années consécutives. Ce qui fait 100 000 euros par an.

La défiscalisation des entreprises PME-PMI en 2021

Elle s’intéresse aux apports en numéraire lors de la constitution ou de l’augmentation du capital dans une entreprise. C’est une politique du gouvernement français pour inciter les contribuables à investir dans les PME afin de créer de l’emploi ou simplement pour soutenir les entreprises dans leur besoin de capitaux pour développer davantage leurs activités.