Tupac Amaru Shaku

Victime d’une fusillade mortelle la nuit du 7 septembre 1996, 2Pac reste une icône du rap jusqu’à ce jour. Tupac Amaru Shakur était avant tout un rappeur, mais également un producteur, un poète et un acteur. Il attirait l’attention des médias et du public tant par ses grands talents artistiques que par ses démêlés avec la justice. La mort de Tupac, survenue le 13 septembre 1996, cache encore beaucoup de mystères.

Qui était 2Pac ?

Le célèbre rappeur est né à New York sous le nom de Lesane Parish Crooks, le 16 juin 1971. Ses parents, Afeni Shakur et Billy Garland, ont milité pour le Black Panther Party, un mouvement révolutionnaire de libération afro-américaine. Sa mère a d’ailleurs été accusée et emprisonnée pour complot contre le gouvernement des États-Unis et les monuments de New York à cause de sa participation au mouvement. Elle a finalement été acquittée, juste un mois avant de donner naissance à Tupac. Elle l’a d’abord appelé Lesane Parish Crooks pour le protéger des attaques contre les Black Panthers. Plus tard, une fois séparée de Billy Garland et mariée à Mutulu Shakur, elle a changé le nom de son fils par Tupac Amaru Shakur en hommage à un révolutionnaire chilien. Littéralement, Tupac Amaru signifie serpent brillant.

Tupac intègre un groupe de théâtre à Harlem nommé 127th Street Repertory Ensemble à l’âge de 12 ans. Il se découvre alors une passion pour les matières artistiques. Sa famille déménage à Baltimore en 1986. Il s’inscrit au Baltimore School for the Arts pour apprendre la comédie, la danse et la musique. Il commence aussi à écrire. Tupac devient populaire au sein de cet établissement grâce son humour. Mais près de 6 mois suivant son arrivée, sa famille déménage une nouvelle fois pour Marin City. À partir de là, il ne sera plus jamais scolarisé.

Tupac commence à fréquenter des gangs à l’âge de 17 ans et se fait appeler MC New York en tant que rappeur de rue. Il passe tout son temps libre à écrire. Il a été engagé comme danseur pour le groupe hip hop Digital Underground. En 1991, il participe vocalement au second album, This is an E.P Release, du groupe. Ce qui lance directement sa carrière de rappeur. Très sollicité par des producteurs, il choisit 2Pac comme nom de scène et ses deux albums solos dont 2Pacalypse Now et Strictly 4 my N.I.G.G.A.Z se vendent à plusieurs millions d’exemplaires.

La disparition d’une légende

2PacTupac Shakur a connu un certain nombre de problèmes judiciaires. En 1994, une jeune femme a notamment porté plainte contre lui pour abus sexuels. La veille du procès, le 30 novembre 1994, il s’est rendu aux Quad Recording Studios de Manhattan avec son manager et deux de ses proches pour un enregistrement. Deux hommes armés les attaquent dans le hall, tire 5 fois sur le rappeur et vole ses bijoux d’une valeur de 40 000 dollars. Tupac accuse ouvertement les rappeurs Sean Combs (Puff Daddy), The Notorious B.I.G. et Andre Harrell d’avoir perpétré l’assaut puisqu’il les a croisés juste après la fusillade. Malgré 2 balles dans la tête, il en sort indemne et assiste à son procès à l’issue duquel il est reconnu coupable. Il doit alors purger une peine de prison de 6 ans. En octobre 1995, Suge Knight, co-créateur du label Death Row Records, paie sa caution (1,4 millions de dollars) en échange d’un contrat avec sa maison de disque.

Le 7 septembre 1996, le boxeur Mike Tyson combat Bruce Seldon à l’hôtel casino MGM Grand, à Las Vegas, pour la grande finale WBA. 2Pac assiste à cette rencontre remportée sans difficulté par Mike Tyson, accompagné de Suge Knight. En sortant de l’hôtel, le rappeur croise Orlando “Baby Lane” Anderson, un membre d’un gang rival nommé Crips. La caméra de surveillance de MGM Grand filme 2Pac, Suge et leurs gardes agresser Orlando Anderson. La rumeur voulait que ce dernier ait cambriolé la boutique d’un proche de Suge récemment. Ensuite, Tupac Shakur et Suge Knight prennent une BMW noire en direction du Club 662 pour assister à un concert. En s’arrêtant à un feu rouge sur la route de Flamingo vers 23 h 10, un paparazzi photographe 2Pac, les yeux dans l’objectif. Cette dernière photo du rappeur est devenue célèbre.

Quelques minutes plus tard, une Cadillac Fleetwood blanche s’arrête à la hauteur de la BMW noire, côté passager, où se trouve exactement 2Pac. Un occupant de la Cadillac crible le rappeur de quatre balles. En 2010, un policier du nom de Chris Caroll, venu directement sur le lieu du crime, a raconté ce qui s’est passé suite à la fusillade. Il a sorti Tupac, grièvement blessé, de la voiture tout en lui demandant qui lui a tiré dessus. Se battant pour sa vie, le rappeur n’a rien dit au policier. Au contraire, il lui a juste répondu « Fuck you! » avant de perdre conscience, peu de temps avant l’arrivée de l’ambulance. À l’hôpital University Medical Center of Southern Nevada, 2Pac subit une opération chirurgicale mais il est déjà plongé dans un coma dont il ne se réveillera jamais. Il est mort le 13 septembre 1996, à l’âge de 25 ans.

Qui a tué 2Pac ?

Le meurtre de 2Pac reste non élucidé et les spéculations vont bon train. De nombreux fans pensent au complot et croient que la FBI est derrière la mort de la légende. Certaines théories stipulent qu’il est encore vivant et devenu père de famille, loin des feux des projecteurs. D’autres fans soupçonnent que les personnes qui ont tenté de tuer 2Pac en 1994 sont venues finir leur travail. Rappelons-nous, la victime accusait Puff Daddy, The Notorious B.I.G. et Andre Harrell d’être à l’origine de cette tentative de meurtre, bien que la justice n’ait jamais pu le confirmer. D’ailleurs, The Notorious B.I.G. est également tué par balles en mars 1997.

Et puis, en 2018, Netflix diffuse une série intitulée Unsolved abordant les affaires 2Pac et The Notorious B.I.G. Un certain Keef D apparaît dans le docu-fiction et fait des révélations choquantes sur l’assassinat de Tupac Amaru Shakur. Il affirme être l’oncle d’Orlando “Baby Lane” Anderson, le jeune homme agressé par 2Pac et ses acolytes à la sortie de l’hôtel MGM Grand, quelques instants avant la fusillade. Atteint d’un cancer, Keef D a dit qu’il n’avait rien à perdre et qu’il souhaitait tout simplement faire éclater la vérité au grand jour. Par la suite, il a révélé que le meurtrier de 2Pac n’était autre que son neveu, Orlando Anderson, lui-même tué par balles en 1998. Toujours selon Keef D, il était dans la Cadillac avec son neveu. Il a même passé l’arme du crime à celui-ci lorsqu’ils se sont trouvés face à Tupac, après l’avoir cherché pour se venger. Mais jusqu’à maintenant, les enquêtes policières sur le meurtre de 2Pac se poursuivent.