cbd gelule

Si vous lisez les journaux, les blogs ou tout simplement à la télévision, vous verrez de plus en plus parler du cannabis light «cbd». Peut être même que vous avez déjà essayé pour en découvrir un peu plus sur ce produit. Mais une question reste en suspend malgré le développement rapide des commerces et boutiques en ligne de ce genre de produit : Est-ce une mode passagère ou est-ce quelque chose qui va rester ?

Dans cet article nous allons parler un peu plus en détail de ce qu’est le CBD, et nous répondrons à la question précédente en fin d’article.

Cannabidiol, qu’est-ce que c’est ?

Avant tout, il est important de bien comprendre ce qu’est le cbd. En effet, beaucoup des détracteurs du CBD n’ont pas vraiment compris ce que c’est. Les «antis» cbd restent bloqués sur le mot «cannabis». Hors, le cannabis cannabidiol est bien différent de la forme d’herbe verte qui s’achète habituellement au marché noir. En effet, le cannabidiol est complètement légal et consommable tant que celui-ci ne contient pas de THC. Cette molécule qui apporte le coté euphorisant de ce produit. L’objectif du cannabis light cbd est de se débarrasser des effets liés à la «défonce» pour ne garder que les bienfaits de la consommation de la weed.

Le cannabidiol est, quant à elle, la molécule qui apporte de nombreux bienfaits pour la santé : Antidouleur, anti-inflammatoire, anti-stress et bien plus encore.

Où en est la législation ?

La législation a été très flou pendant longtemps, mais est de plus en plus claire et précise, ce qui permet à de nouvelles boutiques de s’ouvrir régulièrement. Bien qu’il y ai parfois quelques soucis avec la justice notamment par rapport à certains produits, en général un terrain d’entente est très vite trouver afin de permettre aux boutiques de rouvrir leurs portes rapidement. La législation est très claire, il est autorisé de vendre tout produit transformé au CBD, tant que celui-ci ne nécessite pas d’être fumé et qu’il ne contient pas de THC : tolérance 0 pour la molécule qui fait rire.

Puis-je utiliser le CBD sans prendre de risque ?

Certains considèrent que le fait de consommer du cannabis peut apporter une certaine forme d’addiction. Ils ont totalement tord puisque de nombreuses études ont prouvé que contrairement à d’autres substances, le CBD n’apportait aucune forme d’addiction. Mieux, dans certains cas, ce produit a été utilisé pour aider des personnes à décrocher d’autres drogues bien plus violente à la consommation.

Cependant comme n’importe quel produit ou aliment, il pourrait être mal accepté par votre corps. Bien que cela soit très rare, il arrive que la prise de CBD soit également synonyme de vomissement, diarrhée ou maux de tête pour certaines personnes. Mais encore une fois, cela est tellement rare qu’il est impossible d’en tirer des conclusions précises.

Quels sont les bienfaits du CBD ?

Le cannabis cannabidiol est souvent mis en avant pour ses bienfaits contre les douleurs ou les inflammations. En effet, les études ont rapidement prouvée que le cannabis et notamment la molécule du cannabidiol avait un effet efficace pour lutter contre les douleurs chroniques qui accompagnent certaines maladies, comme les cancers par exemple, mais également pour leurs douleurs comme les maux de dos, l’arthrose ou les migraines.

Mais ce n’est pas tout, puisqu’il semblerait qu’il puisse être utilisé pour lutter contre d’autres choses, tels que les psoriasis (forme de maladie de la peau qui est très inesthétique bien qu’absolument pas dangereuse ou contagieuse), contre l’acné, mais également pour réduire le nombre de crise d’épilepsie chez les patients qui en sont atteints.

Vous l’aurez bien compris, le CBD a vraiment des bienfaits larges qui peuvent révolutionner les domaines de la médecine. C’est pour cela que ce produit est de plus en plus à l’étude, il pourrait à terme devenir de véritable allié face à certaines maladies, ou tout simplement en complément ou remplacement de certains traitements qui peuvent être lourd à supporter par les personnes faible.

Alors, est-ce juste une mode le Cannabidiol ?

Disons que la mode fait beaucoup parler du CBD en ce moment, mais ce n’est pas pour autant qu’il n’est pas là pour rester.
Si ces bienfaits sont avérés, et que sa consommation n’est pas risqué à long terme, alors nous pouvons être sûr qu’il est voué à rester, voir même à remplacer des traitements qui peuvent être mauvais pour la santé, comme par exemple les antidépresseurs qui peuvent devenir une véritable addiction pour ceux qui en ont besoin.