Lipofilling

Dans le but d’avoir des seins plus volumineux et en harmonie avec la silhouette, plusieurs femmes optent pour la chirurgie esthétique. Cependant, elles sont freinés par la hantise de se faire poser des prothèses mammaires. La chirurgie esthétique a introduit depuis plusieurs années une nouvelle technique qui permet d’augmenter la taille des seins sans recourir à des corps étrangers on parle alors du lipofilling des seins.

1/ Définition : qu’est-ce qu’un lipofilling mammaire ?

Le lipofilling des seins est une technique qui permet de se réinjecter la graisse excédante au niveau des seins, on parle d’une autogreffe. Le lipomodelage des seins est donc une technique naturelle qui permet de redonner du galbe et des formes aux seins de façon durable. L’une des conditions de cette chirurgie esthétique est que la patiente présente une quantité suffisante de graisse pour garantir la réussite de l’intervention.

Ainsi pour toute patiente présentant une diminution de la taille de leur seins que ce soit naturellement ou suite à un régime amaigrissant ou à plusieurs grossesses, l’augmentation mammaire par injection de graisse est une intervention qui garantit un résultat satisfaisant et naturel.

2/Consultation préopératoire

Toute chirurgie esthétique nécessite une préparation préalable, ainsi la patiente doit réaliser une batterie de test dont un bilan sanguin complet et des examens radiologiques (une mammographie) afin de vérifier que la patiente ne présente aucune pathologie. La patiente doit aussi consulter un médecin anesthésiste afin de choisir la technique d’anesthésie adéquate. Lors de la première consultation, le chirurgien évalue la quantité de graisse excédante disponible et la quantité nécessaire pour assurer une augmentation mammaire suffisante.

Le chirurgien esthétique explique le déroulement de l’intervention à la patiente, lui montre une modélisation du résultat et répond à toutes ces questions. À la fin de la consultation préopératoire, le praticien délivre à la patiente un ensemble de recommandation à suivre pour assurer le bon déroulement du lipofilling mammaire. Ainsi, certains médicaments tels que l’Aspirine sera proscrit pendant les dix jours qui précédent l’intervention, pareillement, il est conseillé d’arrêter la prise de la pilule un mois avant l’intervention.

Les patientes fumeuses seront priées d’arrêter le tabac au moins deux semaines avant et après l’opération.

3/ Comment se déroule l’intervention ?

  • Anesthésie

Etant donné que lipomodelage des seins nécessite le prélèvement de la graisse dans un zone et de la transposer au niveau des seins, l’anesthésie générale est la technique privilégiée. De ce fait, la patiente devra se présenter à jeun le jour de l’intervention.

  • L’intervention proprement dite

Le lipofilling des seins se déroule en trois étapes. Dans un premier temps le chirurgien prélève la graisse excédante au niveau des cuisses, hanches, fesses, abdomen ou culotte de cheval. Pour aspirer le tissu graisseux, le chirurgien esthétique insère des micro-canules à travers des incisions fines et cachées dans les plis anatomiques. Dans un deuxième temps, la graisse aspirée sera purifiée dans une centrifugeuse afin de sélectionner la « bonne graisse » qui sera réinjectée au niveau des seins. Le troisième temps opératoire, est la réinjection de la graisse soit l’autogreffe proprement dite.

Le remodelage se fait à travers une incision de un à deux millimètres au niveau du sillon sous mammaire. L’injection de la graisse se fait en plusieurs couches, la plus profonde se trouve dans un plan entre les muscles et les cotes et la plus superficielle dans un plan entre les muscles et la glande. A la fin de l’intervention, le chirurgien réalise des sutures par des fils résorbables. Ainsi l’autogreffe de graisse est réalisée en deux heures.

Le lipofilling des seins peut être réalisée en ambulatoire, ainsi la patiente peut quitter la clinique après quelques heures d’observation, le chirurgien peut aussi décider que la patiente nécessite une nuit d’hospitalisation.

Lipofilling mammaire

4/Suivi postopératoires et convalescence

La douleur postopératoire est différente d’une zone à l’autre, en effet, si au niveau des zones d’injections la douleur est peu importante, elle est plus accrue au niveau des zones de prélèvements. Ainsi, une prescription antalgique adéquate sera délivrée. Les ecchymoses et les œdèmes qui apparaissent au niveau des sites opérés nécessite une période d’une à trois semaines pour se dissiper. Selon la quantité de graisse prélevée la patiente peut plus ou moins ressentir une fatigue.

Après un lipofilling des seins, l’arrêt de travail est d’une semaine à dix jours. L’activité sportive doit être suspendue pendant quatre à six semaines. La graisse injectée au niveau des seins est un tissu vivant, qui peut diminuer de volume en cas de perte de poids, ainsi, il est conseillé à la patiente d’avoir une stabilité pondérale. Plusieurs consultations de convalescence seront programmées afin de s’assurer de la bonne évolution de l’intervention. Lors du séjour de la patiente à l’hôtel, si des soins infirmiers sont nécessaires, une infirmière se déplace pour les assurer.

Une fois de retour à son pays, en cas de doute, la patiente peut contacter le chirurgien qui répondra à toutes ses questions et peut l’orienter si nécessaire vers un confrère.

5/ Quel résultat attendre d’un lipofilling des seins ?

Dans six mois, il est possible d’apprécier le résultat final de l’intervention. La patiente retrouve des seins plus volumineux avec une taille et une forme en harmonie avec une silhouette nouvellement dessinée. Ainsi, les bienfaits du lipofilling des seins est palpable sur plusieurs parties du corps.

6/Tarifs Prix et tarifs lipofilling mammaire

En moyenne, un lipofilling des seins en Tunisie coute 3000 €.