Vous êtes un passionné de pêche ou souhaitez vous y mettre ? La pêche au leurre est un classique de cette activité. Pour qu’une partie de pêche soit un succès, on ne doit pas rentrer bredouille. Pour parvenir à appâter les poissons tant convoités, l’usage de leurres est primordial. Mais saviez-vous qu’il en existe des milliers ? On en trouve de différentes tailles, matières et couleurs. Chaque modèle est destiné à un usage spécifique et présente des caractéristiques précises.

Les leurres souples : découvrez leurs différentes formes

Les leurres souples sont une arme essentielle des pêcheurs, pour répondre à la méfiance des poissons. Comme vous pouvez le voir sur des sites spécialisés tels que leurredelapeche.fr, il en existe sous toutes les formes, la famille des leurres souples est très utilisée pour la pêche. Voici des exemples de leurres les plus populaires :

  • la virgule,
  • le ver,
  • l’insecte,
  • la grenouille,
  • l’écrevisse,
  • le shad,
  • l’octopus.

Les leurres souples offrent de nombreuses possibilités d’animation et s’adaptent à divers milieux aquatiques. Selon le lest que vous utilisez, ces petits morceaux de gommes agissent à la surface ou en profondeur de l’eau pour vous assurer une pêche fructueuse. Les modèles de leurres souples proposés par les différentes marques présentent des caractéristiques spécifiques. A vous de choisir en fonction de l’espèce de poisson que vous convoitez et du milieu aquatique dans lequel vous souhaitez pêcher.

Découvrez les leurres durs

Tout comme les leurres souples, les leurres durs ou poissons-nageurs, existent sous des formes, tailles et couleurs variées et sont généralement conçus en bois. Parmi ces appâts artificiels, on peut distinguer les leurres de surface, les leurres de subsurface et les leurres de pleine eau.

types de leurres pour la pêche

Les leurres de surface

Les poissons-nageurs de surface sont des accessoires utilisés en mer comme en eau douce. Leur action à la surface de l’eau permet d’attirer des prédateurs qui opèrent jusqu’à la surface. Cette division de leurres durs regroupe des sous-catégories comme :

  • les poppers,
  • les stickbaits,
  • les propbaits ou poissons-nageurs à hélices,
  • les jerkbaits, etc.

Les poissons-nageurs de subsurface

Les leurres de subsurface, sont des appâts avec ou sans bavette. Leur intérêt se trouve dans le fait qu’ils évoluent sous la surface de l’eau, tout en imitant parfaitement un poisson en fuite. Ils peuvent descendre à une profondeur de nage de 50 cm à 1,50 m, au maximum. Leurs caractéristiques permettent de traquer les prédateurs qui ne viennent pas chasser à la surface et qui échappent donc aux leurres de surface.

Les leurres de pleine eau

Les leurres de pleine eau sont des poissons-nageurs polyvalents. Flottants ou coulants, ils sont faciles à manipuler par les pêcheurs expérimentés ou même novices. Souvent munis d’une bavette, ils émettent des vibrations et peuvent descendre en profondeur. La large palette de techniques dont ce type de leurre est pourvue permet de pêcher des poissons tels que :

  • les brochets,
  • les perches,
  • les sandres,
  • les silures,
  • les carnassiers marins, etc.

Parmi les leurres de pleine eau on retrouve entre autres : les crankbaits, les longbill minnows, les lipless crankbaits.

Apprenez à reconnaitre les leurres métalliques

Les leurres métalliques ou cuillers métalliques sont des accessoires très populaires. Ils sont constitués d’un hameçon et d’une palette en métal brillante. Fabriqués sous des formes et des tailles différentes, ils permettent de pêcher des petits comme des grands poissons : truites, perches, silures, etc. Dans la catégorie des leurres métalliques on retrouve notamment les spinners bait et les buzzbaits. Certains pêcheurs préfèrent les chatterbaits et les devons.

Vous savez maintenant tout sur les leurres et leurs fonctionnalités, il ne vous reste plus qu’à mettre ces conseils en application. Bonne pêche !