La cérémonie de mariage constitue un précieux événement qui nécessite beaucoup de précautions pour sa réussite. En effet, il faut planifier chaque détail de la manifestation afin d’éviter les surprises désagréables. Dans cette optique, il est conseillé de confier toute l’organisation à un spécialiste en la matière. Cependant, pour ne pas trop consumer votre budget, vous pouvez garder le contrôle sur certains aspects de l’événement comme la réalisation du faire-part. Comment bien établir vos invitations de mariage ? Voici un tour d’horizon sur la question.

Dresser d’abord la liste des invités

Avant de penser au contenu de votre faire-part de mariage, il importe de commencer par dresser la liste de vos invités. Cette étape se révèle essentielle pour déterminer le nombre de personnes à qui vous souhaitez annoncer la date de la cérémonie. Vous pouvez organiser votre liste suivant la configuration qui vous plaît (par famille, affinités, pays d’origine, etc.).

Il est de nos jours assez pratique d’utiliser une feuille de calcul pour dresser la liste. Ceci vous permettra d’apporter des modifications selon les évolutions que vous constatez. Par exemple, vous pourrez cocher sur la liste les invités qui ont renvoyé le carton de réponse et relancer ceux qui n’ont pas pu répondre pour diverses raisons.

Recensez donc toutes les personnes à convier à l’événement avec leurs noms et adresses en ajoutant si possible leurs courriels et numéros de téléphone. Soyez vigilants sur la nécessité de faire traduire votre faire-part au cas où certains destinataires parlent des langues étrangères. Enfin, pensez à doubler l’envoi du document pour assurer sa réception effective. 

Déterminer le contenu du faire-part de mariage

Généralement, un faire-part complet de mariage se compose de trois éléments : l’annonce du mariage, le faire-part lui-même puis le carton de réponse aussi appelé carte RSVP (répondez s’il vous plaît). C’est à vous de décider de l’agencement de ces trois composantes pour une bonne présentation.

L’annonce du mariage

Ici, on reste très simple. Il s’agit d’un carton qui informe de ce qu’untel et unetelle vont se marier tel jour. Vous pouvez aussi y indiquer l’heure, mais ce n’est pas obligatoire. C’est tout ; ne rajoutez rien d’autre.

Le faire-part lui-même

Avec le faire-part, vous retracez d’abord les informations de l’annonce du mariage c’est-à-dire les noms des mariés, la date et l’heure de l’événement. Ensuite, vous ajoutez le lieu de déroulement de la cérémonie ainsi que d’autres informations qui vous paraissent essentielles (les détails de la réception, un plan pour retrouver l’endroit, un numéro de téléphone à joindre pour les invités qui se perdent, une citation d’amour…)

Le carton de réponse (RSVP)

Bien qu’utile, ce carton n’est pas obligatoire. Si vous optez pour son envoi, il devra indiquer un délai ultime suivant lequel votre invité enverra sa réponse. Évidemment, cette réponse doit comporter diverses précisions comme le nombre de personnes qui accompagnent, les éventuelles préférences culinaires et/ou musicales…

Enjoliver l’invitation

Le faire-part de mariage doit être esthétiquement réalisé. Ceci passe par :

  • La mise en forme du document
  • Le choix des images à mettre
  • Le choix du papier
  • L’ajout de décoration

La mise en forme du document

Après avoir rédigé votre faire-part de mariage, faites d’abord la relecture du texte afin de vous assurer de la correction de toutes les fautes. Passez ensuite à la mise en forme du document. Il s’agira notamment de choisir la police de caractères, la couleur et le motif, le fond de l’invitation, etc.  Le principe pour réussir cette étape s’avère l’harmonie. Il ne faut pas utiliser trop de couleur (pas plus de 3) ou une police qui rend la lecture difficile.

Le choix des images à mettre

Les images concernent la bordure, le fond et parfois quelques recoins du faire-part. Éviter tout de même de surcharger le document. Choisissez des images sobres qui cadrent avec le mariage. Il peut s’agir d’alliances, de photos de fiançailles ; c’est à vous de voir.  

Le choix du papier

Pour l’impression du document, il faudra choisir un papier qui permet le rendu final que vous souhaitez. Il est généralement conseillé de choisir un format légèrement cartonné pour éviter la fragilité du faire-part.

L’ajout de décoration

Votre faire-part est fin prêt ? Sachez que vous pouvez encore l’embellir en y ajoutant quelques décorations. Rubans, ficelles rétro, paillettes, gaufrages… sont quelques options à votre disposition. Enfin, vous pouvez aussi trouver des enveloppes personnalisées pour sublimer davantage le document.