Plusieurs écoles ont l’autorisation de délivrer des titres d’ingénieur en France. Toute cette multitude d’écoles pose un problème sérieux quant au choix de l’établissement étant donné que chacune présente sa particularité. Cependant, avant de porter son choix sur une école, nous vous fournissons une liste pour vous aider à choisir en fonction de critères de base. 

Le diplôme d’ingénieur, est-il reconnu pour l’établissement ?

Pour choisir entre les écoles d’ingénieurs existantes en France, il est important pour un futur élève de vérifier si l’établissement dans lequel il souhaite suivre sa formation est reconnu par la CTI (Commission des titres d’Ingénieurs). L’autorisation s’appuie sur un cahier de charges précis et fixe un cadre: moyens, suivi qualité, relation avec les entreprises entre autres. Il est également important d’avoir des informations sur la réputation de l’école. Au fil des ans, des médias spécialisés fournissent des classements des grandes écoles et universités. Faites des recherches pour connaître les forces et les faiblesses de chaque établissement.

Les spécialités et le mode d’admission

Outre les relations avec les entreprises, il faut également connaître le mode d’admission, les spécialités proposées etc…

Le mode d’admission varie d’une institution à l’autre. L’adhésion à la plupart des écoles prestigieuses passe par un concours. D’autres écoles proposent une étude de dossier complétée par un entretien. Il est également possible de faire des admissions en parallèles permettant l’admission dans les écoles d’ingénieurs après Bac + 2 (BTS ou DUT) ou Bac + 3 (licence).

Après le bac, certains savent avec précision la formation qu’il souhaite pour réaliser leur projet professionnel. D’autres par contre ont juste un bref aperçu. Pour ces derniers, une école généraliste est le meilleur choix, car elle leur permettra d’aborder toutes les disciplines avant d’opter pour une spécialisation en troisième année. Pour les autres, ils doivent tout de même vérifier les débouchés offerts par les écoles car certains utilisent un équipement high-tech pour attirer les futurs étudiants.