universités américaines

Les écoles de l’Ivy League sont considérées comme les plus prestigieuses de toutes les universités des États-Unis. Ces écoles sont principalement situées dans la partie nord-est du pays et sont au nombre de 8 : les universités de Brown, Harvard, Cornell, Princeton, Dartmouth, Yale, et Columbia et l’université de Pennsylvanie. De tous les établissements d’enseignement supérieur, ces écoles d’élite sont considérées comme les plus remarquables et les plus recherchées par les étudiants du monde entier. Le point sur l’histoire de l’Ivy League avec http://www.pays-de-matignon.net/.

Comment l’Ivy League a été formée ?

Le terme « Ivy League » est apparu en 1954, en conséquence de la création de la conférence athlétique de la NCAA pour la Division I. À l’époque, l’élitisme de ces écoles était directement lié à leur prestige dans le domaine des sports comme le basket-ball. Bien que le terme « Ivy League » ne soit apparu que dans les années 1950, nombre de ces écoles existaient déjà en 1636, lorsque John Harvard, le bien nommé, est devenu le premier donateur de l’université de Harvard, située dans la région de Boston, dans le Massachusetts. Mais pas seulement :

  • Yale a été créée en 1702 par un bienfaiteur du nom d’Elihu Yale. Yale est située dans l’État du Connecticut, dans la ville de New Haven ;
  • En 1746, l’école du New Jersey de Princeton a été fondée et s’appelait à l’origine simplement le College of New Jersey ;
  • La quatrième plus ancienne université d’Amérique est l’université de Pennsylvanie. Elle a été fondée en 1740 par le célèbre père fondateur Benjamin Franklin ;
  • L’université de Brown, fondée en 1746, est située à Providence, dans le Rhode Island ;
  • La plus petite école de l’Ivy League, Dartmouth, a été créée en 1769 à Hanovre, dans le New Hampshire. Elle a reçu une importante dotation de plusieurs milliards de dollars ;
  • En 1754, l’université de Columbia a vu le jour grâce au roi George II d’Angleterre. Elle est située dans la ville de New York ;
  • Enfin, l’université Cornell a vu le jour en 1865 grâce à deux bienfaiteurs nommés Ezra Cornell et Andrew Dickson White. Cette école est située à Ithaca, dans l’État de New York.

Ivy League

Une histoire de rivalité…

D’apparence unie, la ligue Ivy connait en réalité beaucoup de rivalités au fil des ans entre les écoles d’élite qui la composent. Princeton et l’Université de Pennsylvanie sont des rivaux de longue date dans le domaine du basket-ball. Cornell et Harvard sont des rivaux de hockey depuis de nombreuses années, et Harvard et Penn sont des rivaux historiques de football américain.

De nombreuses autres écoles de l’Ivy League ont également connu de sérieuses rivalités sportives. La rivalité entre Yale et Princeton est considérée comme la deuxième plus ancienne rivalité universitaire du pays, derrière l’université Lehigh et le College Lafayette. Les sports pratiqués par ces universités étaient si populaires que certaines équipes ont commencé à jouer des matchs à New York pour que les spectateurs de tous bords puissent y assister. La popularité des athlètes et la rivalité entre les équipes universitaires ont attiré l’attention des écoles et les recettes de la vente des billets.

La concurrence n’était pas que sportive, il y a également eu des rivalités académiques entre les écoles : quelle école a le plus de diplômés d’honneur, quelles écoles offrent les bourses les plus prestigieuses et quels sont les diplômés célèbres de chaque école…

Réalisations et impacts culturels de ces universités prestigieuses

Chaque université de l’Ivy League peut se targuer de réalisations uniques qui confortent sa position d’école prestigieuse. Chaque université de l’Ivy League a des programmes qui excellent principalement dans les domaines de la médecine et du droit, ce qui en fait les écoles les plus recherchées au monde. Leur processus d’admission est très sélectif, pour ne recevoir que les étudiants les plus brillants.

De nombreuses personnes célèbres ont été diplômées des écoles de l’Ivy League, notamment les récents présidents George W. Bush, Bill Clinton et Barack Obama.