Prendre une assurance emprunteur doit être fait pour de nombreuses raisons. Mais la principal est : combattre l’incertitude tant du côté de l’emprunteur que de celui de l’organisme financier attribuant le crédit.

Assurance emprunteur : la meilleure chose à faire pour l’emprunteur

Soyons concrets, si vous prenez un crédit sans avoir une assurance emprunteur, vous devez avoir la certitude absolue de pouvoir rembourser.

Problème : un crédit immobilier peut avoir une durée de remboursement supérieure à 20 ans. Beaucoup de choses peuvent se produire dans un délai aussi long en affectant considérablement votre vie. Souscrire à une assurance emprunteur permet d’aller vers le futur l’esprit serein.

Cas de problèmes pouvant survenir sans assurance emprunteur

Souscrire une assurance SmartOctave emprunteur permet, si vous perdez la vie avant d’avoir terminé de rembourser d’éviter que vos descendants soient doublement stressés : d’une part par votre décès. D’autre part, par l’impératif des traites mensuelles à payer pour rembourser le crédit que vous avez contracté.

Autre risque éventuel : si l’entreprise qui vous emploi dépose le bilan. Vous aurez besoin de quelques mois avant de parvenir à retrouver un travail. Pendant cette période marquée par une baisse imprévue, l’assurance emprunteur prendra le relais en termes de remboursement.

Une assurance emprunteur pour que votre dossier soit étudié

Les outils high-tech utilisés par les institutions financières pour étudier les dossiers de demande de crédit n’auront quasiment aucune chance de commencer si le client sollicitant le crédit ne prouve pas qu’il a une police d’assurance emprunteur.

Ce document est une sécurité requise et préliminaire au traitement de votre dossier. Il y a deux types d’assurances emprunteur. L’une a un prix standard pour tous. L’autre est calculée par rapport à votre âge, votre sexe, votre espérance de vie. Le plus souvent aucune ne vous sera exigée.