Choisir un café racer

Les deux-roues sont une passion pour un grand nombre de personnes, notamment chez nous, les hommes. Pouvoir piloter ce petit bolide est toujours un plaisir. C’est l’occasion de s’évader et d’apprécier la beauté de la nature. En parlant de beauté, c’est toujours plus agréable de conduire une moto qui est belle, n’est-ce pas ? Le choix d’une moto peut se porter sur ce qu’elle a dans le ventre, mais également son apparence. Pouvoir customiser au mieux son bolide, c’est l’opportunité d’avoir une moto unique qui répond au style qu’on souhaite lui apporter. Actuellement, le côté vintage tient les faveurs des hommes. C’est un style unique qui permet de se distinguer des autres passionnés de moto qui existent. Parmi eux, on va retrouver ceux qui sont en Café Racer. Qu’est-ce que c’est ? Découvrons ensemble le Café Racer.

Le Café Racer : qu’est-ce que c’est ?

C’est un style de moto custom et un type de motard. Cette expression n’est pas venue du jour au lendemain. Elle a une histoire.

Les origines du Café Racer

Le Café Racer est un concept qui est né dans les années 1960, en Angleterre. Des groupes de motards s’étaient formés pour lutter contre le pouvoir actuellement en place. On retrouvait une grande partie de Rockers. Ces derniers étaient à l’opposé de la culture du Rock’n’roll. Pour s’exprimer, ils n’hésitaient pas à atteindre les 100 miles (environ 160km/h) sur une portion d’itinéraire. Il devait partir d’un café pour rouler jusqu’à une adresse précise, puis revenir au café initial. Le but était de rouler vite afin de rentrer au café de départ avant que le juke-box ne finisse la chanson. Ces motos avaient un look brut avec peu de pièces et un siège monoplace. Ces bolides étaient travaillés pour être les plus légers possible et les plus rapides.

Est-ce que c’est encore d’actualité ?

Le concept en lui-même, de la vitesse, a beaucoup baissé. Les forces de l’ordre et les parcours sont devenus plus complexes. Néanmoins, il n’en demeure pas moins que cette culture du Café Racer est restée ancrée. Elle désigne aussi bien un style culturel qu’un type de moto.

Moto Café racer

Le Café Racer en plusieurs styles

Outre le Café Racer, on peut retrouver différents styles de moto vintage. Parmi eux, on va avoir le Brat, le Tracker, le Scrambler, le Bobber et le Chopper. Chaque moto customisée possède des caractéristiques qui lui sont propres. Le Scrambler est un bolide tout-terrain. Il permet de se sortir des sentiers battus et de performer, aussi bien sur des chemins de terre que des chemins de route. En d’autres termes, c’est prendre le chemin le plus court ! Le Café Racer va s’adresser aux personnes qui sont à la recherche d’une moto relativement simple avec un style qui lui est propre. Le vintage est parfait pour ce moyen de transport. Le Tracker est une moto assez légère, voire plus légère que le Café Racer. Cette moto a une histoire ancienne puisqu’elle démarre dans les années 1930 aux États-Unis. Pour profiter pleinement de cette passion, il est essentiel de prendre le temps de choisir les bons composants.

Les composants indispensables pour un bon Café Racer

Pour pratiquer la moto sans risque, il est très important de s’équiper sérieusement. Le Café Racer a besoin d’un casque de qualité. Il ne faut surtout pas négliger la qualité d’un tel objet. C’est l’emblème même de la sécurité. On soulignera le casque intégral. Il est possible de trouver de très beaux casques vintage qui iront parfaitement avec une moto Café Racer sur www.classicride.fr. Par la suite, le motard va s’équiper de lunettes, de masques et de visières de qualité pour bien voir et profiter de sa virée. Pour travailler son style jusqu’au bout, le recours au blouson (en cuir) est conseillé.