Category

Gastro, Food & Bars

Gastro, Food & Bars

Supprimer les produits d’origine animale : Veggie – Je sais cuisiner végétarien

Comment cuisiner végétarien

Élu meilleur livre de cuisine Végétarienne Le livre Veggie – Je sais cuisiner végétarien permettra aux néophytes comme aux végétariens de découvrir des recettes délicieuses pour toutes les occasions.

Un livre de recettes végétariennes incontournable

Vous cherchez à diminuer votre consommation animale, mais ne savez pas comment vous y prendre ? Vous cuisinez déjà végétarien, mais êtes à cours d’idées ? Dans tous les cas, ce livre vous séduira.

Livre de recettes veggieSes 500 recettes sont bien expliquées, claires et faciles à réaliser. On y trouve aussi bien des recettes du quotidien (quiche lorraine détournée ou végé burger) que des recettes pour recevoir (flans de potimarron au pesto).

Sa première partie explique parfaitement les bienfaits du régime végétarien, et les associations d’aliments à avoir en tête pour être assuré d’en avoir aucune carence.

Enfin, un médecin spécialisé intervient à chaque section du livre pour vous apporter conseils et informations.

La cuisine végétarienne pour tous

Veggie – je sais cuisiner végétarien est présenté en chapitres pour toutes les occasions comme : faire aimer les légumes aux enfants, recevoir autour d’un brunch, réaliser un dîner romantique, etc… .

Il présente également de nombreuses recettes du monde : mezzés libanais, beno japonais, chili sin carne, etc… .

Où acheter le livre Veggie – Je sais cuisiner végétarien ?

Vous désirez acheter de quoi supprimer les produits d’origine animale avec le livre Veggie – Je sais cuisiner végétarien ? Sachez que vous pouvez en trouver sur internet, et particulièrement au sein de la boutique e-commerce Amazon qui vous permet d’être livré rapidement. Pour en savoir plus : Cliquez ici !

Gastro, Food & Bars

Faire sa boisson gazeuse : découvrez la nouvelle machine Sodastream de KitchenAid

Faire ses boissons gazeuses avec Sodastream

Découvrez la machine pour boissons gazeuses sodastream de KitchenAid. Pratique, moderne et simple d’utilisation, vous pourrez fabriquer vos propres sodas très rapidement. La machine pour boissons gazeuses conçue par KitchenAid en collaboration avec Sodastream va vous changer la vie. Vous n’avez pas eu le temps de remplir vos placards et vous n’avez plus de boissons non alcoolisées à proposer à vos invités ? Grâce à cet appareil puissant et élégant, vous pouvez réaliser vos propres sodas très rapidement.

Une gamme complète d’aromatisés et de concentrés est proposée, permettant ainsi d’alterner les saveurs selon vos préférences. La machine Sodastream de KitchenAid offre un design moderne à travers son corps moulé tout en métal de qualité. Plusieurs choix de coloris sont actuellement disponibles : pomme d’amour, rouge empire, noir onyx et crème. Des fonctionnalités plus ergonomiques que les machines déjà existantes ont également été mises en place.

Une machine sodastream pratique, élégante et simple d’utilisation.

Faire sa boisson gazeuse maisonLa machine Sodastream de KitchenAid dispose d’un levier de réglage pour actionner le gaz manuellement avec une poignée antidérapante. De plus, la bouteille s’enclenche à l’appareil au lieu d’être vissée ce qui apporte une meilleure maniabilité. On y trouve également une jauge indiquant 4 niveaux de gazéification ainsi qu’un indicateur de CO². La machine sodastream KitchenAid est fournie avec une bouteille sans BPA, réutilisable et lavable au lave-vaisselle, et avec un cylindre de CO² pouvant aller jusqu’à 60 litres.

Comment fonctionne la machine Sodastream de KitchenAid ?

Produire ses propres sodas est un jeu d’enfant grâce à la machine sodastream de KitchenAid. Il suffit de suivre quelques étapes simples :

  • Étape 1 : Rincer la bouteille de gazéification avant de l’utiliser, puis la remplir d’eau, très froide de préférence, jusqu’au niveau indiqué.
  • Étape 2 : Positionner le levier de réglage de gazéification : il doit être entièrement relevé. Ensuite, vérifier que le levier de chargement de la bouteille est incliné vers l’avant. Si ce n’est pas le cas, il faut tirer dessus jusqu’à entendre un « clic ». Ne surtout pas tirer sur le tube de gazéification et ne pas lancer le processus de gazéification avec une bouteille vide.
  • Étape 3 : Insérer le goulot de la bouteille à la machine. Pour cela, il faut appuyer fermement sur la bouteille en la poussant vers le haut et vers l’arrière afin qu’elle se clips.
  • Étape 4 : Abaisser fermement le levier de réglage par brèves impulsions pour lancer le processus de gazéification. Continuer jusqu’à obtenir le niveau de gazéification souhaité.
  • Étape 5 : Ajouter votre saveur favorite à l’eau pétillante.
  • Étape 6 : Relever entièrement le levier de réglage de gazéification puis retirer la bouteille en la tirant. Elle se déverrouille automatiquement. Sont également incluses les piles nécessaires au fonctionnement de la machine.

Comment nettoyer la machine Sodastream de KitchenAid ?

Le nettoyage de la machine pour boissons gazeuses est très simple. Néanmoins, quelques conseils sont importants à prendre en compte pour conserver l’appareil en bon état :

  • Ne jamais utiliser de détergents corrosifs, d’outils pointus ou coupants pour nettoyer la machine.
  • Il faut plutôt utiliser un liquide vaisselle non agressif ainsi qu’un chiffon humide et doux.
  • Essuyer l’extérieur de la machine pour boissons gazeuses à l’aide d’un chiffon doux.
  • Toujours essuyer les éclaboussures sur la base afin qu’elles restent sèches.
  • Ne pas laver pas la machine pour boissons gazeuses dans l’eau ou au lave-vaisselle pour ne pas l’endommager.
  • Ne jamais placer la machine à proximité d’une source de chaleur telle qu’une surface de cuisson.

Infos sur la machine Sodastream de KitchenAid

  • Compatible avec les cartouches Sodastream CO2 60 L.
  • Pression maximale en fonctionnement : 10 bar
  • Température de fonctionnement maximale autorisée : 40 °C
  • Capacité de la bouteille jusqu’au niveau de remplissage indiqué : 400 ml / 1 L (en fonction de la taille et de la forme de la bouteille de gazéification utilisée)
  • Capacité totale de la bouteille : 480 ml / 1,1 L (en fonction de la taille et de la forme de la bouteille de gazéification utilisée)

Où acheter la nouvelle machine Sodastream de KitchenAid ?

Vous désirez acheter la nouvelle machine Sodastream de KitchenAid ? Sachez que vous pouvez l’acquérir dans une boutique sur le web, et notamment au sein du site e-commerce Amazon qui permet d’être livré chez vous rapidement. Afin de prendre connaissance de l’offre : Cliquez ici !

Gastro, Food & Bars

Faire cuire des toasts : faites des apéritifs nomades avec Toast’ap

Faire des apéritifs nomades avec Toast'ap

Découvrez le Toast’ap : un appareil révolutionnaire qui vous permet de faire cuire vos toasts de manière instantanée. Parfait pour vos apéritifs dînatoires ! Toast’ap® est le nouveau concept nantais qui fait fureur ! C’est le premier appareil de cuisson sans fil qui a été spécialement conçu pour préparer des toasts chauds. Très simple d’utilisation, il deviendra votre allié indispensable lorsque vous organiserez des apéritifs dînatoires. Ce produit novateur et original va révolutionner le marché de la cuisine nomade !

Le Toast’ap® : un appareil innovant qui facilite la vie !

Le Toast’ap® a reçu deux prix au concours Lépine (concours français d’invention). C’est un appareil unique en son genre qui va bouleverser toutes vos habitudes. En effet, celui-ci possède de très nombreux avantages. Tout d’abord, il est pratique, peu encombrant et facilement transportable. Vous pouvez donc l’emmener partout avec vous que ce soit pour partir un week-end, pendant les vacances, chez les amis ou pour un pique-nique.

Toast'ap pour le pique-nique
Grâce à son principe de cuisson unique et breveté, la température de vos toasts sera impeccable. Gratinés à l’extérieur, moelleux à l’intérieur… Appréciez ce mélange de texture croquante et fondante qui leur donne un goût exceptionnel. De plus, il n’y a aucun risque pour que les toast brûlent ou accrochent. C’est en fait le même système de cuisson qui est utilisé pour les fondues depuis des années. Mais ce n’est pas tout ! Avec le Toast’ap®, vous pourrez aussi gagner un temps considérable et profiter pleinement de vos invités. Effectivement, cet appareil vous évite de tout préparer à l’avance, les allers-retours incessants à la cuisine ainsi que le service interminable. Il est également très facile d’entretien puisque la platine de cuisson est compatible avec le lave-vaisselle.

Le Toast’ap® instaure une atmosphère festive et conviviale !

Le Toast’ap® est l’appareil idéal pour passer de bonnes soirées entre amis ou en famille. Ludique et original, il permet à tout le monde de laisser parler sa créativité autour de la table. Chaque personne prépare elle-même ses toasts selon ses préférences et ses envies. Ainsi, une ambiance détendue se crée naturellement. De plus, cet ustensile s’adapte à toutes les situations et à toutes les saisons. Avec lui, vous pouvez réaliser une multitude de recettes chaudes à échanger avec vos proches.

Comment utiliser le Toast’ap® ?

Le Toast’ap® est un appareil très facile à utiliser. Il faut savoir que son autonomie s’élève entre 1 h et 1 h 30.

Voici les différentes étapes à suivre pour utiliser cet appareil :

Étape 1 : Remplissez le brûleur avec du gel ou des capsules allume-feu (vous pouvez les trouver en supermarché). Nous vous déconseillons l’alcool à brûler. Ensuite, fermez bien le brûleur et allumez-le.

Étape 2 : Laissez préchauffer l’appareil pendant 8 minutes. Profitez de ce temps d’attente pour préparer votre table avec les ingrédients de votre choix tels que de la charcuterie, du fromage, des légumes, des sauces, des épices, du pain, des galettes, etc.

Étape 3 : Chaque convive prépare ses toasts en fonction de ses propres envies.

Étape 4 : Faites cuire vos toasts ! Pour cela, il y a 4 compartiments individuels. Posez le support de cuisson en l’imbriquant dans les rails prévus à cet effet. Ensuite, déposez votre toast à l’intérieur du compartiment, puis refermez-le. Au bout de 2 à 3 minutes, c’est prêt !

Veillez bien à éteindre le couvercle à la fin de votre dégustation.

Des matériaux de qualité

Le Toast’ap® est fabriqué localement en Loire-Atlantique à Nantes (44) à partir de matériaux nobles et de qualité : du bois de hêtre massif, de l’inox et de l’aluminium. Le savoir-faire français se ressent à travers la robustesse de l’appareil. En effet, celui-ci est très solide et est conçu pour durer dans le temps. Son revêtement antiadhésif équivaut à trois fois l’épaisseur d’une poêle Tefal. De plus, ce sont des matériaux conducteurs de la chaleur qui ont été utilisés. La conception a été optimisée de façon à ce que la déperdition de chaleur soit limitée.

Comme vous pouvez le remarquer, son design est véritablement authentique et reste très sobre. Ainsi, il peut s’adapter à toutes les cuisines en se fondant dans le décor de façon esthétique.

Où acheter de quoi faire cuire des toasts Toast’ap ?

Vous désirez acheter de quoi faire cuire des toasts et faire des apéritifs nomades avec Toast’ap ? Sachez que vous pouvez l’acquérir dans une boutique e-commerce, et particulièrement au sein du site e-commerce Amazon qui vous permet d’être livré chez vous rapidement. Afin de prendre connaissance de cette offre : Cliquez ici !

Gastro, Food & Bars

Guide de cuisine vegan : Healthy vegan par Marie Laforêt

Le guide vegan de Marie Laforet

Healthy vegan est la référence de la cuisine vegan. Ce livre vous donnera toutes les astuces pour adopter cette alimentation saine très facilement. Pour apprendre à manger vegan et à adopter les bons réflexes, Healthy vegan est le livre idéal. À l’intérieur, vous retrouverez 500 recettes simples à réaliser au quotidien. Ces dernières sont principalement sans gluten, légères, ultra-vitaminées et favorisent le bien-être. Ce livre est une source inépuisable d’inspirations pour vos plats de tous les jours.

Une véritable encyclopédie de la cuisine vegan

Healthy vegan est un livre très utile qui vous servira de guide pour cuisiner de manière saine à chaque moment de la journée. Il est rempli de conseils et de recettes vegans illustrées par des photos appétissantes et gourmandes qui suscitent réellement l’envie. Toutes les recettes de ce livre sont garanties sans produit d’origine animale tels que la viande, le poisson, les laitages, les œufs ou encore le miel. Celui-ci va vous faire découvrir de nouveaux ingrédients et donc de nouvelles saveurs, ainsi que de nouveaux ustensiles de cuisine modernes et pratiques. Apprenez à consommer des aliments crus, végétaux et complets.

Marie Laforêt : la chef de file incontournable de la cuisine vegan

Livre cuisine Healthy VeganMarie Laforêt est une auteure engagée et passionnée par le domaine du végétal. Elle s’implique de toutes ses forces dans la promotion de l’alimentation saine et de la cuisine de demain soit la cuisine vegan. Elle défend corps et âme des valeurs éthiques et écologiques. C’est principalement pour cela qu’elle souhaite partager son expérience culinaire et transmettre toutes ses découvertes et ses savoirs de la cuisine vegan. C’est également une très bonne photographe comme on peut le remarquer dans ce très bel ouvrage.

C’est quoi un vegan ?

Un vegan, c’est une personne qui a fait le choix d’adopter le régime du véganisme. Ce dernier consiste à refuser systématiquement toute exploitation animale. Ce mode de vie implique donc le rejet de tous les produits animaux que ce soit dans l’alimentation ou dans la vie courante tels que la chair, la fourrure, la laine, le cuir, la soie, les graisses animales, etc.

Recette : aubergine farcie

Voici un exemple de recette tirée du livre Healthy vegan. Ce plat sans gluten peut être proposé à vos convives au dîner pour tous les jours.

Les ingrédients (pour 2 personnes) :

  • 1 grosse aubergine
  • Huile d’olive
  • 2 cuillères à café d’huile de coco
  • 75 g de petits pois blanchis (frais ou surgelé)
  • 2 gousses d’ail
  • 150 g de riz basmati demi-complet cuit
  • 1/2 cuillère à café de coriandre en poudre
  • 1/2 cuillère à café de graines de nigelle
  • 2 cuillères à soupe de menthe hachée
  • Option : grains de grenade, raisins secs…
  • En accompagnement : sauce tahini (cf. page 208), des quartiers de citron, du sel et du poivre

La démarche :

Étape 1 : Coupez votre aubergine en deux et faites-la cuire 15 minutes à la vapeur.

Étape 2 : Déposez les demi-aubergines dans un plat et arrosez-les d’un fin filet d’huile d’olive. Ensuite, salez et placez-les au four pendant 20 minutes à 180°C (th. 6). Il est important que l’aubergine soit bien fondante et légèrement dorée.

Étape 3 : Pendant la cuisson, commencez à préparer la garniture. Prenez une poêle de taille moyenne et faites chauffer l’huile de coco. Faites sauter les petits pois dedans ainsi que l’ail émincé et que le riz.

Étape 4 : Ajoutez les épices et la menthe puis assaisonnez. Enfin, faites cuire le tout 5 minutes pour que toutes les saveurs se mélangent bien.

Étape 5 : Garnissez votre aubergine cuite avec le mélange de riz puis si vous le souhaitez, ajoutez quelques grains de grenade ou bien des raisins secs.

Où acheter le livre de cuisine vegan Healthy vegan par Marie Laforêt ?

Vous désirez acheter le livre de cuisine vegan Healthy vegan par Marie Laforêt ? Sachez que vous pouvez en trouver en ligne, et particulièrement sur la boutique e-commerce Amazon qui vous permet d’être livré très à domicile. Pour prendre connaissance les détails de cette offre : Cliquez ici !

Gastro, Food & Bars

Conservation des aliments : les méthodes saines qui préservent les nutriments

Comment conserver les aliments sainement

Les méthodes de conservation saines, économes en énergie, préservent les nutriments des aliments. Découvrez conservation sous vide, déshydratation, lacto-fermentation pour profiter tout au long de l’année de vos fruits et légumes. Pour conserver des aliments, vous vous interrogez peut-être sur les méthodes de conservation saines, alternatives aux méthodes de conservation habituelles (réfrigérateur, congélateur, bocaux… ). En effet, on connaît bien les inconvénients de ces solutions le plus souvent utilisées : un coût non négligeable tant à l’achat qu’au quotidien, une forte consommation énergétique, la perte de nutriments plus ou moins rapide… Plusieurs méthodes de conservation permettent au contraire de préserver la richesse nutritionnelle des aliments, tout en étant économes en énergie et faciles à utiliser. Il s’agit notamment de la conservation sous vide, de la déshydratation, et de la lacto-fermentation. Petite présentation.

La conservation sous vide

Conserver les aliments sous videLa conservation sous vide consiste à extraire l’air d’un contenant dans lequel sont introduits tous types d’aliments. Il existe divers types de contenants : des boites qui permettent de mettre des restes de plats cuisinés, gâteaux, soupes, etc… et des sachets pour vos préparations moins volumineuses. Selon les systèmes, l’air est aspiré grâce à une machine sous vide alimentaire ou une pompe sous vide. Une fois l’air extrait de votre contenant, stocké votre plat comme vous l’auriez fait sans cela : au réfrigérateur pour les aliments frais ou dans un placard pour les aliments ne nécessitant pas du frais. Quel que soit le système de conservation sous vide utilisé, sachez qu’il vous permettra de conserver vos aliments 3 à 5 fois plus longtemps que si vous ne l’aviez pas utilisé. C’est très pratique par exemple si vous avez des restes d’un plat cuisiné en grande quantité, que vous souhaitez pouvoir manger une semaine après, ou étalé sur plusieurs jours. Pour rouvrir le contenant, il suffit d’ouvrir une vanne sur le couvercle des pots, ou de couper le sachet, pour faire rentrer l’air.

La conservation des aliments avec un déshydrateur alimentaire

La conservation par déshydratation consiste à faire évaporer l’eau contenue dans tout type d’aliments. Réalisée à une température de “chauffe” inférieure à 47°C, la déshydratation permet de conserver dans le résidu sec obtenu, la grande majorité des nutriments. Il existe plusieurs façons d’avoir un plat, un repas déshydraté ainsi que des fruits et légumes séchés : au soleil, avec un appareil à déshydrater, ou dans un déshydrateur électrique tel que déshydrateur Excalibur. Ce dernier, très faiblement consommateur d’énergie, offre la meilleure maîtrise de la température et de la durée de déshydratation. Il est possible de déshydrater tous types d’aliments : des fruits et des légumes, des sauces (on obtient de la poudre), des plats cuisinés qui pourront être consommés en l’état (des pizzas qui sont consommées en craquers par exemple) ou réhydratés. Une fois déshydratés, les aliments restent dans le même état durant de nombreux mois. Insérez dans des sachets sous-vide pour une précaution supplémentaire, ils peuvent même être consommés au bout de plusieurs années.

La lactofermentation

Pot à choucroute en grès pour la lactofermentation La lactofermentation consiste à conserver, principalement des légumes, dans un mélange d’eau et de sel (la saumure) qui va devenir inerte à toute attaque microbienne. C’est le principe de la choucroute, qui peut être élargit à de nombreux légumes, notamment d’été, pour les consommer tout au long de l’année. La lactofermentation se réalise avec des pots à lactofermentation, idéalement en grès, munis d’une pierre qui permettra le maintien des aliments sous la saumure. Une fois la préparation faite, il est déconseillé d’ouvrir le pot pendant 4 à 6 semaines, le temps que la saumure se crée.

Où acheter de quoi faire de la conservation des aliments ?

Vous désirez acheter de quoi faire de la conservation des aliments avec des méthodes saines qui préservent les nutriments ? Sachez que vous pouvez en trouver sur le web, et notamment sur le site e-commerce Amazon qui permet d’être livré à domicile. Afin de découvrir les détails de l’offre : Cliquez ici !

Gastro, Food & Bars

L’alimentation végétarienne : comment débuter et devenir végétarien ?

Comment devenir végétarien

L’alimentation végétarienne est connue pour être savoureuse, saine et nutritive. Découvrez comment adopter facilement un régime végétarien. On connaît désormais les bienfaits du régime végétarien sur la santé, la planète, et le portefeuille. Moins de maladies cardio-vasculaires, moins de cancers, moins de pollution, moins de dépenses… Il est temps de passer à l’action ! Nombreuses sont les personnes convaincues, motivées à devenir végétariennes, mais qui ont peur de passer ce cap. Peur des carences (vive le mythe des besoins en protéines !), peur de monotonie, peur d’un isolement social… Aux antipodes de ces peurs liées à notre conditionnement, l’alimentation végétarienne est variée, savoureuse, très nutritive, et conviviale. Voici quelques pistes pour sauter le pas, et découvrir tous les plaisirs de la cuisine végétarienne.

Les aliments du régime végétarien

Pour adopter un régime végétarien, voici les grandes familles d’aliments que vous devrez privilégier :

Des légumes

Ils contiennent des minéraux, des vitamines, des fibres et un peu de protéines, et devront représenter la moitié de votre assiette. Notons l’intérêt particulier des légumes à feuilles vertes et de toute la famille des choux, tellement riches en micro nutriments et antioxydants qu’ils sont quasiment à considérer comme une famille à part entière.

Des fruits frais

Ils sont riches en vitamines, en minéraux, en antioxydants, en fibres et en eau. Consommez-les en en-cas, au petit déjeuner ou en dessert.

Les légumineuses

La famille des légumes secs comme les lentilles, les haricots (rouges, noirs, flageolets… ), riz, soja et toutes les sortes de pois est très importante dans l’alimentation végétarienne. Ces aliments sont riches en protéines, en fer, en calcium et en fibres. Ce sont eux qui, couplés aux céréales et aux oléagineux, vous apporteront la majorité de vos protéines tout en étant dépourvu de graisses saturées contrairement aux produits animaux. Pensez aussi aux graines germées de légumes, épices ou légumineuses, aussi riches nutritionnellement que d’un point de vue gustatif !

Débuter avec l'alimentation végétarienne

Les céréales

Vous les consommerez complètes, c’est-à-dire pas blanches. Il est important de les varier, et vous pourrez vous faire vraiment plaisir avec toutes sortes de pâtes ou de riz, mais aussi l’épeautre, le maïs, le quinoa, l’avoine… Ils sont à associer avec les légumineuses.

Les oléagineux

Il s’agit de toutes les graines et noix trop souvent absentes de l’alimentation classique, qui sont pourtant de vrais régals gustatifs tout en étant très intéressants d’un point de vue nutritionnel. Ils sont riches en protéines et en acides gras divers. Partez à la découverte des noix du Brésil, de cajou, de Macadamia, de Grenoble… mais aussi des amandes, noisettes, graines de lin, de chanvre, de sésame, graines de Chia… Si vous souhaitez adopter un régime purement végétal (végan), vous vous arrêterez là. Pour un régime végétarien, vous pourrez ajouter du fromage, et éventuellement des ?œufs.

La cuisine végétarienne

Les principes de base de la cuisine végétarienne sont : varier, associer et modérer. Chaque aliment détenant une valeur nutritive unique, il est important aussi bien pour votre équilibre nutritionnel que pour vos papilles de varier le plus possibles vos aliments. Variez les saveurs, découvrez des produits insolites et osez toutes vos fantaisies de mélanges. Même si l’on sait aujourd’hui qu’il n’est pas nécessaire d’associer à chaque repas céréales et légumineuses pour obtenir un apport satisfaisant en protéines, les cuisines traditionnelles du monde entier se sont basées sur de telles alliances, qu’il est bon de garder en tête comme bases de repas équilibrés, complets et nourrissants. Comme dans tout type de cuisine, la santé vient de la modération. Vous n’abuserez pas des aliments trop riches en graisses (purées d’oléagineux par exemples) ou sucres (fruits secs… )… Idéalement, vous cuisinerez vous-même vos repas pour éviter les ajouts de graisses, sels ou sucres.

Où acheter le livre sur l’alimentation végétarienne ?

Vous désirez acheter le livre sur l’alimentation végétarienne Comment débuter et devenir végétarien ? ? Sachez que vous pouvez l’acquérir dans une boutique sur internet, et notamment sur la market place Amazon qui permet d’être livré chez vous rapidement. Pour prendre connaissance de l’offre : Cliquez ici !

Gastro, Food & Bars

Robot cuiseur multifonctions : découvrez le Délimix Virage (QC 355) d’Electropem

Avoir un robot cuiseur multifonctions

Alliez les fonctions d’un robot de cuisine multifonctions et d’un appareil de cuisson avec le Robot cuiseur multifonctions Délimix Virage pour gagner du temps dans votre cuisine quotidienne. Le Robot cuiseur Demimix Virage est un robot cuiseur, mixeur et vapeur. Appelé Délimix QC 355 ou Demilix Virage, il possède de nombreuses fonctions cuisine d’un robot ménager haut de gamme. Avec ce modèle de robot cuiseur Delimix, vous pouvez à la fois faire de la cuisson douce, faire bouillir ou mijoter, faire de la cuisson à la vapeur, mais également pétrir, mixer, hacher et émulsionner.Le modèle Delimix Virage est un appareil de cuisine relativement compacte et donc trouvera facilement sa place sur le plan de travail dans votre cuisine.

Delimix virage : les atouts de ce robot cuiseur

Le robot multifonctions Delimix Virage est dans la famille des robots cuiseurs. Cela veut dire qu’il peut à la fois préparer vos aliments, mais il a la capacité de les cuire suivant le mode de cuisson que vous désirez. Vous gagnez ainsi du temps dans la préparations des plats et repas.

La force du robot Delimix QC355 est de proposer plusieurs modes de cuissons dont :

  • la cuisson à la vapeur vous permet de conserver les vitamines et minéraux des aliments et donc de profiter au maximum de leurs potentiels nutritionnels.
  • la fonction “Mijoter” vous permet de cuisiner des plats dans leurs jus et de se régaler de plats traditionnels et moelleux.

En dehors des possibilités de cuisson et de hachage, le robot cuiseur Delimix a un mode pulse. C’est une fonction indispensable si vous souhaitez broyer des aliments tels que des graines ou des oléagineux ou encore faire de la glace pilée. Cette fonction s’utilise également pour la réalisation des sauces, pour monter des oeufs en neige.

Toujours dans l’esprit de vous faire gagner du temps et de vous faciliter la vie, le Delimix Virage a un minuteur programmable qui vous permet de préparer votre repas sans vous inquiéter d’un plat trop cuit ou raté, car il arrête automatiquement la cuisson à la fin du temps imparti.

Tout ce que vous devez savoir sur le robot cuiseur Delimix

Voici un petit récapitulatif de tout ce que vous propose le robot multifonctions Delimix Virage.

  • Avec le livre de recettes que vous avez avec le robot, vous n’avez pas moins de 200 recettes. Plus d’excuses ni de manques d’inspirations pour préparer apéritifs, entrées e, soupes, purées, compotes, risottos, pâtes, plats complets, sauces, desserts, milkshakes, smoothies et glaces…
  • Grâce au large écran LCD et ses touches sensitives, votre cuisine au quotidien sera simplifié : vitesse, température et temps de cuisson restant.
  • Vous pouvez cuisiner pour toute la famille ou des amis avec le large bol en inox de 2 litres adapté à toutes les cuissons et à toutes les préparations.
  • La température est réglable de 40 à 110°C par paliers de 10°C, ce qui vous permet de pratique un grand nombre de cuissons.
  • Pour obtenir les textures et consistances que vous souhaitez, il y a 10 vitesses de brassage et mixage, une fonction pulse (turbo).
  • Vous avez en main un ustensile de cuisine puissant avec une vitesse maximale de rotation : 10 000 tours par minute.
  • Un grand nombre d’accessoires est livré avec le robot pour faire toutes les recettes que vous avez en tête : le fouet (pour le brassage des préparations veloutées), le panier de cuisson, le plateau vapeur à 2 niveaux et la spatule.
  • Les accessoires sont sans BPA et sont compatibles avec le lave-vaisselle.

Où acheter un robot cuiseur multifonctions Délimix Virage ?

Vous désirez acheter un robot cuiseur multifonctions Délimix Virage (QC 355) d’Electropem ? Sachez que vous pouvez l’acquérir dans une boutique en ligne, et particulièrement sur la market place Amazon qui vous permet d’être livré chez vous rapidement. Pour prendre connaissance de cette offre : Cliquez ici !

Gastro, Food & Bars

Couteaux Japonais : les couteaux en céramique de Naifu Kyocéra

Avoir des couteaux en céramique japonais

Pour faire plaisir à des passionnés de cuisine, aux amateurs d’ustensiles de cuisine de qualité qui recherchent des matériaux de qualité, ce coffret cadeau est idéal. Profitez-en, le coffret cadeau de couteaux céramique Kyocéra est une série limitée ! Il est composé de deux couteaux en céramique avec manche de couleur blanche : un couteau Santoku et un couteau d’office. Présenté dans un très élégant coffret noir, il contient également une planche en bambou parfaitement adaptée à la découpe des couteaux en céramique Kyocéra.

Les couteaux en céramique Kyocéra

Les premiers couteaux en céramique ont été créé par Kyocéra en 1984. Kyocéra a eu l’idée d’utiliser le savoir-faire de la société pour créer cet ustensile de cuisine. Les couteaux en céramique sont fabriqués en céramique d’oxyde de zirconium particulièrement pure, un matériau issu de la recherche spatiale. Depuis, les couteaux en céramique ont envahi les cuisines du Japon et du monde entier.

Les avantages du couteau en céramique

Avantages du couteau céramiqueLe couteau en céramique est indispensable pour vous qui aimez consommer des fruits et légumes frais. Le goût, la couleur et la vitalité de aliments sont préservés grâce à la lame couteau qui ne s’oxyde pas. Les lames de céramique glissent parfaitement même sur les fruits et légumes les plus délicats grâce à leur surface lisse, ce qui est très pratique pour couper finement les fruits et légumes frais destinés à être déshydratés.

La lame de ces couteaux permettent de “travailler” la plupart des fruits et légumes délicats à la chair tendre comme les tomates, poires, oranges, papayes, goyaves, mais aussi les aubergines, poivrons et courgettes. Cette lame permet de réaliser des tranches fines et régulières.

Vous surveillez votre santé et ne souhaitez pas “métalliser” vos aliments ? Les couteaux en céramique Kyocéra sont faits pour vous : ils ne transmettent pas d’ions métalliques aux aliments, donc ne leur laisse aucun goût. La robustesse de ces couteaux en céramique permet de vous garantir une durée de vie supérieur à la moyenne des autres couteaux de cuisine.

Conseils pour les couteaux en céramique Kyocéra

Pour être certain que vos couteaux en céramique fonctionnent sans aucun problème sur le long terme, voilà quelques conseils à suivre.

Comment bien utiliser un couteau céramique

Le couteau en céramique Kyocéra est parfait pour découper des fruits, des légumes, mais également des viandes sans os et des poissons. Il est recommandé de ne pas faire de découpe sur des supports en marbre, en pierre de même qu’il est à éviter de couper sur des tuiles ou dans une assiette. Le mieux est de toujours procéder à la découpe sur une planche en bois ou en plastique.

Comment bien nettoyer son couteau pour le préserver

L’idéal est de laver son couteau à la main avec un peu de liquide vaisselle et de l’eau. Avec son manche en plastique, le couteau en céramique Kyocéra passe au lave-vaisselle, cependant il faut éviter de le mettre en contact avec un élément métallique.

A propos de l’usure des couteaux en céramique

Comme tous les couteaux, vos couteaux s’émousseront avec le temps. La céramique est très aiguisée quand vous la recevez, elle le restera très longtemps, mais vous remarquerez qu’au bout d’un certain temps il y aura de minuscules entailles sur le bord de la lame. C’est normal, et ne vous inquiétez pas, cela ne veut pas dire que le couteau en céramique est émoussé, il va très bien coupé encore pendant longtemps. Quand ça ne vous convient plus, il faut procéder au réaffutage de Kyocéra. En cadeau avec ce coffret, le réaffutage de vos couteaux en céramique Kyocéra est offert.

Où acheter des couteaux Japonais Naifu Kyocéra ?

Vous désirez acheter des couteaux Japonais tel que les couteaux en céramique de Naifu Kyocéra ? Sachez que vous pouvez l’acquérir sur internet, et notamment sur la boutique e-commerce Amazon qui permet d’être livré chez vous. Afin de découvrir l’offre : Cliquez ici !

Gastro, Food & Bars

Recette graines de chia : faire un muesli aux graines de Chia et mûres blanches

Faire un muesli aux graines de chia

Profitez des bienfaits de la mure blanche et des graines de chia dans cette recette pour faire son muesli maison. Découvrez comment faire étape par étape. Faire un muesli maison aux graines de chia, c’est très simple. L’intérêt de le faire soi-même, c’est qu’à chaque recette on peut varier les ingrédients suivant nos envies et surtout on peut contrôler la qualité des ingrédients de la recette ainsi que la quantité de sucre. Les muesli du commerce sont souvent très sucrés, et à choisir, il est préférable de sucrer son muesli avec des dattes et du sirop d’érable qu’avec quantité de sucre de cannes…

Profitez des bienfaits de la mure blanche et de la graine de chia

La mure blanche

Les mures blanches séchées sont délicieuses : elles ont un gout sucré et se dégustent à tout moment de la journée comme collation, elles peuvent aussi être intégrées dans de nombreuses recettes. C’est un concentré d’énergie, riche en calcium, en fer, en vitamine C qui permet de lutter contre la fatigue. Elle fait partie des aliments, peu nombreux, qui contiennent du Resveratrol, un antioxydant, un agent anti-vieillissement. Elle a de nombreuses vertus comme celles de tonifier le sang et de traiter la constipation.

La graine de chia

Les graines de chia sont une dose d’Oméga 3 ajouté à notre muesli fait maison. La graine de chia a de nombreuses propriétés comme celle de ralentir la digestion, ce qui est donc un bon moyen de prévention du diabète. C’est également une source importante de protéines, notamment pour les végétariens. Elle permet aussi de réguler le sommeil, l’appétit.

Ingrédients de la recette

Graines de chia bio
  • 600 g de flocons d’avoine
  • 70 g d’amandes
  • 70 g de noix de pécan
  • 50 g de cerneaux de noix
  • 2 cuillères à café de cannelle
  • 1 cuillère à café de gingembre
  • 1 cuillère à café de vanille en poudre
  • un peu de sel
  • 100 ml d’huile de noix de coco
  • 100 ml de sirop d’érable
  • 60 g de mures blanches
  • 3 cuillères à café de graines de chia
  • 60 g de graine des courges
  • 100 g de dattes medjoul

Comment faire un muesli maison

Étape 1 : préchauffer le four à 160 ° C et en parallèle à mélanger tous les ingrédients secs

  • mettre les flocons d’avoine dans un saladier
  • rassembler les noix de pécan, les cerneaux de noix, les amandes et les concasser légèrement et les ajouter aux flocons d’avoine
  • ajouter la cannelle, le gingembre, la vanille et le sel
  • mélanger le tout

Étape 2 : ajouter les ingrédients humides

  • ajouter l’huile de coco
  • ajouter le sirop d’érable
  • mélanger bien l’ensemble jusqu’à ce que tous les ingrédients soient bien mélangés
  • verser la préparation sur une plaque en faisant attention de ne pas trop tasser
  • mettre au four pendant 15 minutes

Étape 3 : ajouter les graines de courges

  • retirer la plaque du four et mélanger pour que les bords du muesli ne brulent pas
  • remettre au four pendant 15 minutes
  • sortir la plaque, ajouter les graines de courges et mélanger
  • remettre au four pendant 5 minutes
  • le muesli est à présent cuit, le laisser refroidir

Étape 4 : ajouter les fruits secs

  • ajoute les dattes ainsi que les mures blanches
  • ajouter ensuite les graines de chia
  • mélanger le tout

C’est prêt !

Comment conserver le muesli

L’idéal est de conserver son muesli dans des bocaux en verre. Rangez-les dans un endroit sec et à l’abri de la chaleur. Cela vous permettra de profiter au mieux de votre préparation. Régalez-vous !

Où acheter de quoi faire une recette un muesli ?

Vous désirez acheter de quoi faire une recette un muesli aux graines de Chia et mûres blanches ? Sachez que vous pouvez en trouver sur internet, et particulièrement sur le site e-commerce Amazon qui vous permet d’être livré à domicile. Afin de découvrir les détails de cette offre : Cliquez ici !

Gastro, Food & Bars

Faire des sushi japonais chez soi : appareil à sushi Sushezi de Wismer

Appareil pour faire des sushi : Sushezi

Vous êtes un adepte des sushis et de la cuisine japonaise ? L’appareil à sushi Sushezi est fait pour vous. Réalisez vos sushis et vos makis maison très rapidement. Nous vous garantissons un excellent résultat.

Idéal pour réaliser vos sushis et vos makis facilement

L’appareil à sushi Sushezi est un ustensile de cuisine très pratique qui vous permet de réaliser vos propres sushis et makis maison en seulement quelques minutes. Il peut également servir à faire des pâtisseries. Livré avec un mode d’emploi, vous pourrez facilement trouver l’inspiration. Cet appareil est fabriqué en topilène et répond à toutes les caractéristiques des normes alimentaires. Très simple d’utilisation, le Shushezi est également facile à nettoyer puisqu’il est compatible avec le lave-vaisselle et qu’il se démonte entièrement.

L’appareil à sushi favorise une cuisine saine, équilibrée, variée et tout à fait savoureuse. De plus, il est très bon marché étant donné que les sushis ont un coût important dans la restauration. Si vous raffolez des sushis, n’hésitez pas, car votre achat sera très vite rentabilisé. Le Sushezi est aussi une très bonne idée de cadeau utile et original à offrir.

Faire des makis maison

Recette de sushi au saumon, à l’avocat et au concombre

Voici un exemple de recette de sushi que vous pouvez réaliser avec l’appareil à sushi Sushezi :

1) Rincez les grains de riz sous l’eau froide puis mettez-les dans une casserole d’eau froide et salée pour les faire cuire selon les modalités mentionnées sur l’emballage. Une fois que votre riz est cuit, égouttez le et rincez le sous l’eau froide.

2) Versez 15 cl de vinaigre de riz, une cuillère à soupe de sucre en poudre ainsi qu’une cuillère à café de sel fin dans un récipient et mélangez la totalité. Ensuite, ajoutez cette préparation sur votre riz. Pensez à re-mélanger le tout.

3) Préparez vos ingrédients :
– Le concombre : coupez le concombre en bâtonnets
– L’avocat : coupez-le en deux puis retirez le noyau. Ensuite, coupez-le en bâtonnets de la même manière que pour le concombre.
– Le saumon : taillez votre tranche de saumon fumé en lanières carrées.

4) Remplissez les cavités de votre appareil à sushi de riz puis ajoutez les ingrédients sur l’une des deux bandes en veillant bien à ce qu’ils soient bien centrés.

5) Sur la seconde bande, mettez un léger filet de pâte de wasabi et étalez-le avec le dos d’une cuillère ou bien avec votre doigt.

6) Refermez l’appareil à sushi jusqu’à ce qu’ils soient verrouiller par les fixations.

7) Vissez l’axe central de l’appareil puis poussez pour extraire le cylindre de riz sur une feuille d’algue de nori.

8) Enroulez la feuille d’algue de nori autour de la garniture.

9) Tranchez les sushis en tranches de 1,5 cm à l’aide d’un couteau bien aiguisé. Pensez à bien essuyer la lame entre chaque tranche et à la tremper dans un verre d’eau froide.

10) Placez vos sushis au réfrigérateur pendant au moins 10 minutes. Il est conseillé de les laisser plusieurs heures pour que les arômes s’imprègnent bien.

11) Dans un bol, versez 3 cuillères à soupe de soja, du saké japonais ou bien du xérès et une cuillère à café de sucre de canne roux puis mélangez. Cela vous servira d’accompagnement pour vos sushis.

Où acheter l’appareil à sushi Sushezi de Wismer ?

Vous désirez acheter de quoi faire des sushi japonais chez soi avec l’appareil à sushi Sushezi de Wismer ? Sachez que vous pouvez l’acquérir en ligne, et particulièrement sur la boutique e-commerce Amazon qui vous permet d’être livré chez vous. Afin de découvrir cette offre : Cliquez ici !